SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2008-2009 Zitting 2008-2009
________________
11 aôut 2009 11 augustus 2009
________________
Question écrite n° 4-4033 Schriftelijke vraag nr. 4-4033

de Yves Buysse (Vlaams Belang)

van Yves Buysse (Vlaams Belang)

à la ministre de l'Intérieur

aan de minister van Binnenlandse Zaken
________________
Services publics - Traducteurs - Interprètes - Coût Overheidsdiensten - Vertalers - Tolken - Kostprijs 
________________
profession de l'information
traduction
interprétation
coût de fonctionnement
ministère
beroep in het informatiewezen
vertaling
tolken
bedrijfskosten
ministerie
________ ________
11/8/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 10/9/2009 )
16/11/2009 Antwoord
11/8/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 10/9/2009 )
16/11/2009 Antwoord
________ ________
Aussi posée à : question écrite 4-4019
Aussi posée à : question écrite 4-4020
Aussi posée à : question écrite 4-4021
Aussi posée à : question écrite 4-4022
Aussi posée à : question écrite 4-4023
Aussi posée à : question écrite 4-4024
Aussi posée à : question écrite 4-4025
Aussi posée à : question écrite 4-4026
Aussi posée à : question écrite 4-4027
Aussi posée à : question écrite 4-4028
Aussi posée à : question écrite 4-4029
Aussi posée à : question écrite 4-4030
Aussi posée à : question écrite 4-4031
Aussi posée à : question écrite 4-4032
Aussi posée à : question écrite 4-4034
Aussi posée à : question écrite 4-4035
Aussi posée à : question écrite 4-4036
Aussi posée à : question écrite 4-4037
Aussi posée à : question écrite 4-4038
Aussi posée à : question écrite 4-4039
Aussi posée à : question écrite 4-4040
Aussi posée à : question écrite 4-4019
Aussi posée à : question écrite 4-4020
Aussi posée à : question écrite 4-4021
Aussi posée à : question écrite 4-4022
Aussi posée à : question écrite 4-4023
Aussi posée à : question écrite 4-4024
Aussi posée à : question écrite 4-4025
Aussi posée à : question écrite 4-4026
Aussi posée à : question écrite 4-4027
Aussi posée à : question écrite 4-4028
Aussi posée à : question écrite 4-4029
Aussi posée à : question écrite 4-4030
Aussi posée à : question écrite 4-4031
Aussi posée à : question écrite 4-4032
Aussi posée à : question écrite 4-4034
Aussi posée à : question écrite 4-4035
Aussi posée à : question écrite 4-4036
Aussi posée à : question écrite 4-4037
Aussi posée à : question écrite 4-4038
Aussi posée à : question écrite 4-4039
Aussi posée à : question écrite 4-4040
________ ________
Question n° 4-4033 du 11 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 4-4033 d.d. 11 augustus 2009 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Pas mal de services publics ont fréquemment recours à des traducteurs/interprètes, assermentés ou non.

Je souhaiterais que le ministre réponde aux questions suivantes :

1. Dans quels services relevant de votre tutelle et pour quelles matières a-t-on recours à des traducteurs/interprètes et quel en est le fondement légal?

2. Combien de fois ces services ont-ils eu recours à un traducteur/interpète en 2007 et 2008?

3. Combien ces traducteurs/interprètes ont-ils coûté aux pouvoirs publics en 2007 et 2008?

4. Quelle est la part de ces coûts d'interprétation et de traduction qui est répercutée sur leurs utilisateurs?

 

Nogal wat overheidsdiensten maken veelvuldig gebruik van al dan niet beëdigde vertalers/tolken.

Graag had ik van de geachte minister antwoord gekregen op de volgende vragen:

1. In welke diensten die onder uw voogdij staan en voor welke zaken wordt gebruik gemaakt van vertalers/tolken en wat is de wettelijke basis daarvoor?

2. Hoeveel keer werd door deze diensten in 2007 en 2008 gebruik gemaakt van een vertaler/tolk ?

3. Hoeveel hebben deze vertalers/tolken binnen deze diensten de overheid gekost in 2007 en 2008?

4. Hoeveel van deze kosten inzake tolk- en vertaaldiensten worden verder doorgerekend aan de gebruikers ervan?

 
Réponse reçue le 16 novembre 2009 : Antwoord ontvangen op 16 november 2009 :
  1. Vu les obligations qui découlent des lois coordonnées du 18 juillet 1966 sur l'emploi des langues en matière administrative, les services qui relèvent de ma compétence disposent d’un certain nombre de traducteurs qui travaillent en pool. Sur une base quotidienne, ces traducteurs se chargent notamment de la traduction des réponses aux questions parlementaires, projets de loi, projets d’arrêtés royaux et ministériels, circulaires, notes de service, cahiers des charges, notes de politique générale, plans opérationnels, rapports d’activités, comptes rendus, communication interne et externe, brochures, sites Internet, courriers, etc.

    En outre, il est parfois fait appel à des traducteurs/interprètes externes en cas de charge de travail supplémentaire exceptionnelle.

  2. Les services qui relèvent de ma compétence ont fait trente-huit fois appel à un traducteur/interprète externe en 2007 et soixante-cinq fois en 2008.

  3. En 2007, le coût total de ces traducteurs/interprètes externes s’élevait à 62 782,39 euros. En 2008, il s’agissait d’un montant de 122 453,86 euros.

  4. Vu les obligations du gouvernement fédéral dans le cadre des lois coordonnées du 18 juillet 1966 sur l'emploi des langues en matière administrative, ces coûts sont supportés par les services eux-mêmes.

  1. Gelet op de verplichtingen die voortvloeien uit de gecoördineerde wetten van 18 juli 1966 op het gebruik van de talen in bestuurszaken, hebben de diensten die onder mijn bevoegdheid vallen zelf een aantal vertalers in dienst die in een pool-vorm samenwerken. Zij staan dagelijks in voor ondermeer de vertaling van de antwoorden op parlementaire vragen, wetsontwerpen, ontwerpen van koninklijke en ministeriële besluiten, omzendbrieven, dienstnota’s, lasten-boeken, algemene beleidsnota’s, operationele plannen, activiteiten-rapporten, verslagen, interne en externe communicatie, brochures, websites, brieven, etc.

    Daarnaast wordt soms beroep gedaan op externe vertalers/tolken in het geval er een uitzonderlijke bijkomende werklast optreedt.

  2. De diensten die onder mijn bevoegdheid vallen hebben achtendertig keer beroep gedaan op een externe vertaler/tolk in het jaar 2007 en vijfenzestig keer in het jaar 2008.

  3. In 2007 bedroeg de totale kostprijs van deze externe vertalers/tolken 62 782,39 euro. In 2008 ging het om een bedrag van 122 453,86 euro.

  4. Gelet op de verplichtingen van de federale overheid in het kader van de gecoördineerde wetten van 18 juli 1966 op het gebruik van de talen in bestuurszaken, worden deze kosten gedragen door de diensten zelf.