SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2008-2009 Zitting 2008-2009
________________
10 aôut 2009 10 augustus 2009
________________
Question écrite n° 4-4022 Schriftelijke vraag nr. 4-4022

de Yves Buysse (Vlaams Belang)

van Yves Buysse (Vlaams Belang)

au vice-premier ministre et ministre de la Fonction publique, des Entreprises publiques et des Réformes institutionnelles

aan de vice-eersteminister en minister van Ambtenarenzaken, Overheidsbedrijven en Institutionele Hervormingen
________________
Services publics - Traducteurs - Interprètes - Coût Overheidsdiensten - Vertalers - Tolken - Kostprijs 
________________
profession de l'information
traduction
interprétation
coût de fonctionnement
ministère
beroep in het informatiewezen
vertaling
tolken
bedrijfskosten
ministerie
________ ________
10/8/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 10/9/2009 )
4/9/2009 Antwoord
10/8/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 10/9/2009 )
4/9/2009 Antwoord
________ ________
Aussi posée à : question écrite 4-4019
Aussi posée à : question écrite 4-4020
Aussi posée à : question écrite 4-4021
Aussi posée à : question écrite 4-4023
Aussi posée à : question écrite 4-4024
Aussi posée à : question écrite 4-4025
Aussi posée à : question écrite 4-4026
Aussi posée à : question écrite 4-4027
Aussi posée à : question écrite 4-4028
Aussi posée à : question écrite 4-4029
Aussi posée à : question écrite 4-4030
Aussi posée à : question écrite 4-4031
Aussi posée à : question écrite 4-4032
Aussi posée à : question écrite 4-4033
Aussi posée à : question écrite 4-4034
Aussi posée à : question écrite 4-4035
Aussi posée à : question écrite 4-4036
Aussi posée à : question écrite 4-4037
Aussi posée à : question écrite 4-4038
Aussi posée à : question écrite 4-4039
Aussi posée à : question écrite 4-4040
Aussi posée à : question écrite 4-4019
Aussi posée à : question écrite 4-4020
Aussi posée à : question écrite 4-4021
Aussi posée à : question écrite 4-4023
Aussi posée à : question écrite 4-4024
Aussi posée à : question écrite 4-4025
Aussi posée à : question écrite 4-4026
Aussi posée à : question écrite 4-4027
Aussi posée à : question écrite 4-4028
Aussi posée à : question écrite 4-4029
Aussi posée à : question écrite 4-4030
Aussi posée à : question écrite 4-4031
Aussi posée à : question écrite 4-4032
Aussi posée à : question écrite 4-4033
Aussi posée à : question écrite 4-4034
Aussi posée à : question écrite 4-4035
Aussi posée à : question écrite 4-4036
Aussi posée à : question écrite 4-4037
Aussi posée à : question écrite 4-4038
Aussi posée à : question écrite 4-4039
Aussi posée à : question écrite 4-4040
________ ________
Question n° 4-4022 du 10 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 4-4022 d.d. 10 augustus 2009 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Pas mal de services publics ont fréquemment recours à des traducteurs/interprètes, assermentés ou non.

Je souhaiterais que le ministre réponde aux questions suivantes :

1. Dans quels services relevant de votre tutelle et pour quelles matières a-t-on recours à des traducteurs/interprètes et quel en est le fondement légal?

2. Combien de fois ces services ont-ils eu recours à un traducteur/interpète en 2007 et 2008?

3. Combien ces traducteurs/interprètes ont-ils coûté aux pouvoirs publics en 2007 et 2008?

4. Quelle est la part de ces coûts d'interprétation et de traduction qui est répercutée sur leurs utilisateurs?

 

Nogal wat overheidsdiensten maken veelvuldig gebruik van al dan niet beëdigde vertalers/tolken.

Graag had ik van de geachte minister antwoord gekregen op de volgende vragen:

1. In welke diensten die onder uw voogdij staan en voor welke zaken wordt gebruik gemaakt van vertalers/tolken en wat is de wettelijke basis daarvoor?

2. Hoeveel keer werd door deze diensten in 2007 en 2008 gebruik gemaakt van een vertaler/tolk ?

3. Hoeveel hebben deze vertalers/tolken binnen deze diensten de overheid gekost in 2007 en 2008?

4. Hoeveel van deze kosten inzake tolk- en vertaaldiensten worden verder doorgerekend aan de gebruikers ervan?

 
Réponse reçue le 4 septembre 2009 : Antwoord ontvangen op 4 september 2009 :

J’ai l’honneur de communiquer à l’honorable membre les informations demandées :

1. Le service de traduction du Service public fédéral Personnel et Organisation (SPF Personnel et Organisation) assure les traductions pour les entités P&O (Personnel et Organisation), Selor et IFA (Institut de formation du gouvernement belge). En raison d’une surcharge de travail ou de délais trop courts, il arrive sporadiquement que ce service ainsi que Selor et l’IFA confient des traductions à l’extérieur.

En ce qui concerne l’interprétation simultanée lors de diverses réunions, principalement les réunions du Comité B et les réunions de réseau du SPF P&O, le service disposait d’un interprète qui occupe à présent un poste dans un cabinet ministériel. Cette mission est depuis lors confiée à des interprètes externes.

La base légale des missions confiées à l’extérieur est la législation relative aux marchés publics, à savoir la loi du 24 décembre 1993 relative aux marchés publics et à certains marchés de travaux, de fournitures et de services et l’arrêté royal du 8 janvier 1996 relatif aux marchés publics de travaux, de fournitures et de services et aux concessions de travaux publics.

2. Nombre de traductions effectuées par un bureau de traduction externe :

  • 2007 : 35

  • 2008 : 13

Nombre de sessions d’interprétation effectuées par des interprètes externes :

  • 2007 : 1

  • 2008 : 15

3. En 2007, le coût total des traducteurs-interprètes s’élevait à 82 186,42 euros. En 2008, le montant était de 24 892,79 euros.

4. Les services demandeurs dépendent tous du budget du SPF P&O. Il est donc impossible de leur facturer quelque frais que ce soit.

Ik heb de eer het geachte lid de gevraagde gegevens mee te delen:

1. De vertaaldienst van de Federale Overheidsdienst Personeel en Organisatie (FOD P&O) staat in voor de vertalingen voor de entiteiten P&O (Personeel en Organisatie), Selor en OFO (Opleidingsinstituut van de Federale Overheid). Bij werkoverlast of te korte termijnen, gebeurt het sporadisch dat deze dienst alsook Selor en het OFO voor sommige vertalingen een beroep doen op externe vertalers.

Wat betreft de simultaanvertaling tijdens verschillende vergaderingen, zoals de vergaderingen van Comité B en de netwerkvergaderingen voor de FOD P&O, beschikte de dienst over een tolk die nu op een ministerieel kabinet werkt. Deze opdracht wordt sindsdien vervuld door externe tolken.

De wettelijke grondslag voor de externe opdrachten is de wetgeving over de overheidsopdrachten, namelijk de wet van 24 december 1993 betreffende de overheidsopdrachten en sommige opdrachten voor aanneming van werken, leveringen en diensten en het koninklijk besluit van 8 januari 1996 betreffende de overheidsopdrachten voor aanneming van werken, leveringen en diensten en de concessies voor openbare werken.

2. Aantal vertalingen die door een extern vertaalbureau verricht werden:

  • 2007: 35

  • 2008: 13

Aantal tolksessies die door externe tolken verricht werden:

  • 2007: 1

  • 2008: 15

3. In 2007 bedroeg de totale kost voor de prestaties van de vertalers-tolken 82 186,42 euro. In 2008 was dit bedrag 24 892,79 euro.

4. De aanvragende diensten zijn allen afhankelijk van het budget van de FOD P&O. Het is dus onmogelijk hen enige kost te factureren.