SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2007-2008 Zitting 2007-2008
________________
17 juin 2008 17 juni 2008
________________
Question écrite n° 4-1112 Schriftelijke vraag nr. 4-1112

de Anke Van dermeersch (Vlaams Belang)

van Anke Van dermeersch (Vlaams Belang)

au secrétaire d'État à la Mobilité, adjoint au Premier ministre

aan de staatssecretaris voor Mobiliteit, toegevoegd aan de Eerste minister
________________
Services publics fédéraux - Services publics fédéraux de programmation - Véhicules de fonction- Amendes routières infligées aux fonctionnaires Federale overheidsdiensten - Programmatorische federale overheidsdiensten - Dienstvoertuigen - Verkeersboetes van ambtenaren 
________________
ministère
véhicule
infraction au code de la route
amende
ministerie
voertuig
overtreding van het verkeersreglement
geldboete
________ ________
17/6/2008 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 17/7/2008 )
2/7/2008 Antwoord
17/6/2008 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 17/7/2008 )
2/7/2008 Antwoord
________ ________
Aussi posée à : question écrite 4-1097
Aussi posée à : question écrite 4-1098
Aussi posée à : question écrite 4-1099
Aussi posée à : question écrite 4-1100
Aussi posée à : question écrite 4-1101
Aussi posée à : question écrite 4-1102
Aussi posée à : question écrite 4-1103
Aussi posée à : question écrite 4-1104
Aussi posée à : question écrite 4-1105
Aussi posée à : question écrite 4-1106
Aussi posée à : question écrite 4-1107
Aussi posée à : question écrite 4-1108
Aussi posée à : question écrite 4-1109
Aussi posée à : question écrite 4-1110
Aussi posée à : question écrite 4-1111
Aussi posée à : question écrite 4-1113
Aussi posée à : question écrite 4-1114
Aussi posée à : question écrite 4-1115
Aussi posée à : question écrite 4-1116
Aussi posée à : question écrite 4-1117
Aussi posée à : question écrite 4-1118
Aussi posée à : question écrite 4-1097
Aussi posée à : question écrite 4-1098
Aussi posée à : question écrite 4-1099
Aussi posée à : question écrite 4-1100
Aussi posée à : question écrite 4-1101
Aussi posée à : question écrite 4-1102
Aussi posée à : question écrite 4-1103
Aussi posée à : question écrite 4-1104
Aussi posée à : question écrite 4-1105
Aussi posée à : question écrite 4-1106
Aussi posée à : question écrite 4-1107
Aussi posée à : question écrite 4-1108
Aussi posée à : question écrite 4-1109
Aussi posée à : question écrite 4-1110
Aussi posée à : question écrite 4-1111
Aussi posée à : question écrite 4-1113
Aussi posée à : question écrite 4-1114
Aussi posée à : question écrite 4-1115
Aussi posée à : question écrite 4-1116
Aussi posée à : question écrite 4-1117
Aussi posée à : question écrite 4-1118
________ ________
Question n° 4-1112 du 17 juin 2008 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 4-1112 d.d. 17 juni 2008 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Les services qui relèvent de la compétence ou de la tutelle du ministre comptent probablement un certain nombre de fonctionnaires amenés à utiliser des véhicules de fonction pour des missions de service.

1. Combien de véhicules de service sont-ils à la disposition des services qui relèvent de votre compétence ou de votre tutelle ? Je souhaiterais obtenir, le cas échéant, une ventilation par service.

2. Combien de fonctionnaires les utilisent-ils ?

3. Existe-t-il des directives qui règlent les cas où les intéressés se voient infliger une contravention pour avoir enfreint le code de la route ? Ces directives prévoient-elles que les intéressés doivent payer eux-mêmes leurs contraventions ? J’aimerais obtenir, le cas échéant, tous les détails utiles.

4. Je souhaiterais obtenir un aperçu du nombre de contraventions dressées chaque année, et ce pour les cinq dernières années, pour les véhicules de fonction utilisés par les services qui relèvent de la tutelle du ministre ? Ces données pourraient-elles éventuellement être ventilées en fonction de la nature des contraventions ? À combien se sont montées les amendes et qui les a payées ? Quelles suites éventuelles a-t-on données à ces contraventions ?

 

In de diensten die onder de bevoegdheid of toezicht vallen van de geachte minister zijn er wellicht een aantal ambtenaren die gebruik dienen te maken van dienstvoertuigen voor dienstopdrachten.

1. Hoeveel dienstvoertuigen zijn er voorhanden in de diensten die onder de bevoegdheid of toezicht van de geachte minister vallen? Graag desgevallend uitsplitsing volgens dienst.

2. Hoeveel ambtenaren maken daarvan gebruik?

3. Bestaan er richtlijnen in geval de betrokkenen verkeersovertredingen hebben begaan en hiervoor bekeurd worden? Is hierin vervat dat de betrokkenen hun bekeuringen zelf moeten betalen? Graag desgevallend de nodige specificatie.

4. Graag kreeg ik een overzicht van het aantal bekeuringen die jaarlijks werden opgelopen gedurende de laatste vijf jaar voor de dienstwagens die in gebruik zijn bij de diensten onder toezicht van de geachte minister? Kunnen deze gegevens eventueel worden uitgesplitst volgens de aard van de bekeuringen? Voor welke bedragen werd daarbij bekeurd werd en wie betaalde deze bekeuringen? Welke verdere gevolgen werden eventueel aan deze bekeuringen gegeven?

 
Réponse reçue le 2 juillet 2008 : Antwoord ontvangen op 2 juli 2008 :

J'ai l'honneur de fournir ci-après les informations demandées par l'honorable membre.

1. Le SPF Mobilité et Transports gère un parc automobile de 151 véhicules dont 32 se trouvent à la disposition des services centraux de Bruxelles pour l'accomplissement d'activités professionnelles de courte durée. Les 119 autres sont utilisés par les différents directorats généraux sur l'entièreté du territoire belge, pour l'exécution de leur mission d'inspection et de contrôle (62 affectés à la direction générale de Transport terrestre, 47 à la direction générale Transport maritime et 10 pour la direction générale Transport aérien).

2. Les 32 véhicules destinés aux services localisés à Bruxelles sont à la disposition de tous les fonctionnaires centralisés (plus ou moins mille) et sont utilisés de façon intensive pour les déplacements non accessibles ou difficilement accessibles via les transports publics. Les 119 véhicules des services d'inspection et de contrôle sont des instruments de travail indispensables à l'exercice de ces fonctions au quotidien. Les contrôles se font souvent en des emplacements difficilement accessibles par les moyens de transport alternatifs : ports, parkings le long des autoroutes, ..., et les voitures sont en outre équipées du matériel nécessaire pour procéder au mesurage et au constat.

3. Le SPF n'intervient pas dans le payement des amendes encourues par les agents et le formulaire de réponse joint au procès-verbal est immédiatement transmis à l'intéressé qui s'acquitte lui-même des montants dus. La conséquence est qu'il n'y a pas de statistique développée sur ce thème par le SPF. Les renseignements demandés au personnel concerné font apparaître que ces infractions concernent pour la plupart des manquements « légers » : des infractions à la réglementation des parkings et des transgressions relativement légères à la réglementation sur les limitations de vitesse.

4. Comme déjà mentionné au point 3, il n'y a pas de statistique portant sur les contraventions et n'est dès lors pas possible de répondre à cette question.

Ik heb de eer het geachte lid hierna de gevraagde toelichting te verstrekken.

1. De FOD Mobiliteit en Vervoer heeft een wagenpark van 151 voertuigen, waarvan 32 ter beschikking staan van de centrale diensten te Brussel voor het vervullen van korte termijnopdrachten. De overige 119 worden door de diverse directoraten-generaal gebruikt voor het uitvoeren van hun inspectie- en controleopdrachten over het ganse Belgische grondgebied, waarvan 62 voor het directoraat-generaal Vervoer te Land, 47 voor het directoraat-generaal Maritiem Vervoer en 10 voor het directoraat-generaal Luchtvaart.

2. De 32 voertuigen bestemd voor de Brusselse diensten zijn ter beschikking van alle « centrale ambtenaren » (een duizendtal) en worden intensief gebruikt voor niet of moeilijk met het openbaar vervoer bereikbare verplaatsingen. De 119 voertuigen van de inspectie- en controlediensten zijn onmisbare werkinstrumenten voor het uitvoeren van hun dagdagelijkse opdrachten. De controles gebeuren immers vaak op moeilijk met alternatieve vervoersmiddelen bereikbare plaatsen : havens, parkings langs autowegen, ..., en de wagens zijn bovendien uitgerust met materiaal voor het uitvoeren van metingen en vaststellingen.

3. Vermits de FOD geen enkele overtreding van enige bestuurder betaalt, wordt het antwoordformulier en proces-verbaal onmiddellijk aan de bestuurder overgemaakt, die de boete zelf dient te betalen. Er is dan ook geen statistiek betreffende deze overtredingen bijgehouden. Bij navraag bij de personeelsleden, via dewelke de desbetreffende briefwisseling circuleert, gaat het om een beperkt aantal, meestal lichte inbreuken zoals parkeerboetes en lichte snelheidsovertredingen.

4. Zoals onder punt drie is vermeld, werden geen statistieken van de bekeuringen bijgehouden en is het dan ook niet mogelijk op deze vraag te antwoorden.