Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-3254

de Elke Sleurs (N-VA) du 30 septembre 2011

à la ministre de l'Intérieur

Service 112 - Centres d’information et de communication - Opérateurs - Pénurie de personnel - Plan de recrutement - Formation

médecine d'urgence
police
premiers secours
téléphone
recrutement
pénurie de main-d'oeuvre
statistique officielle
répartition géographique
SELOR

Chronologie

30/9/2011 Envoi question
7/12/2011 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 5-4279

Question n° 5-3254 du 30 septembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Les Centres d'information et de communication (CIC) sont en sous-effectif. Par des arrêts de travail et des grèves du zèle organisés notamment à Liège et Anvers, le personnel dénonce le manque structurel de personnel. Certains éléments indiquent que cette situation problématique est due notamment à l'inadéquation du plan de recrutement et à la formation insuffisante des opérateurs par le Service public fédéral (SPF) Intérieur.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Combien d'offres d'emploi d'opérateurs le SPF Intérieur a-t-il proposées ces cinq dernières années ? Je souhaiterais obtenir une ventilation des chiffres par année.

2) Combien de candidats se sont-ils présentés et combien ont achevé la formation ?

3) Combien de temps en moyenne un opérateur reste-t-il en service ?

4) Combien d'opérateurs ont-ils travaillé au cours des cinq dernières années dans les divers CIC des centrales de secours ? Je souhaiterais une ventilation de ces chiffres par année et par province.

5) Comment les intéressés ont-ils évalué la formation d'opérateur proprement dite ? Le SPF Intérieur a-t-il obtenu, de manière structurée, un feed-back des différentes parties concernées (les opérateurs, les divers CIC, …) ?