Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-1959

de Martine Taelman (Open Vld) du 1 avril 2011

au ministre des Pensions et des Grandes villes

Voyages à l'étranger - Nombres - Objectifs et résultats - Coût

voyage
ministre
visite officielle
présidence du Conseil de l'Union européenne

Chronologie

1/4/2011 Envoi question
7/10/2011 Réponse

Aussi posée à : question écrite 5-1953
Aussi posée à : question écrite 5-1954
Aussi posée à : question écrite 5-1955
Aussi posée à : question écrite 5-1956
Aussi posée à : question écrite 5-1957
Aussi posée à : question écrite 5-1958
Aussi posée à : question écrite 5-1960
Aussi posée à : question écrite 5-1961
Aussi posée à : question écrite 5-1962
Aussi posée à : question écrite 5-1963
Aussi posée à : question écrite 5-1964
Aussi posée à : question écrite 5-1965
Aussi posée à : question écrite 5-1966
Aussi posée à : question écrite 5-1967
Aussi posée à : question écrite 5-1968
Aussi posée à : question écrite 5-1969
Aussi posée à : question écrite 5-1970
Aussi posée à : question écrite 5-1971
Aussi posée à : question écrite 5-1972
Aussi posée à : question écrite 5-1973

Question n° 5-1959 du 1 avril 2011 : (Question posée en néerlandais)

Un gouvernement en affaires courantes est également tenu de défendre les intérêts de la Belgique vis-à-vis de l'étranger. Un ministre ou un secrétaire d'État doit donc souvent faire le déplacement pour aborder le sujet en personne. Divers voyages à l'étranger s'avéraient entre autres nécessaires dans le cadre de la présidence belge du Conseil de l'Union européenne lors du second semestre de 2010. En vue d'exercer pleinement le contrôle parlementaire, il est toutefois nécessaire d'examiner la destination de ces voyages et les résultats obtenus.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Quels voyages le ministre a-t-il effectués à l'étranger entre le 13 juin et le 31 décembre 2010 ? Quels voyages cadraient-ils avec la présidence belge du Conseil de l'Union européenne ?

2) Quels voyages a-t-il effectués depuis le 1er janvier 2011 ?

3) Quel était l'objectif de ces voyages ? Le ministre l'a-t-il atteint ? Je souhaiterais une ventilation par voyage.

4) Qui était présent lors de ces voyages et pourquoi ? Je souhaiterais une ventilation par voyage.

5) Quel était le coût de ces voyages ? Je souhaiterais une ventilation par voyage.

Réponse reçue le 7 octobre 2011 :

L’honorable membre trouvera ci-après réponse à ses questions.

A- Les Grandes Villes

1) Du 20 au 23 juin, je me suis rendu à Tolède (Espagne) pour la Conférence interministérielle informelle « Politique des Grandes Villes » qui a eu lieu les 21 et 22 juin 2010.

2) Dans le cadre de ma compétence Politique des Grandes Villes: pas de déplacements.

3) Le point le plus important mis à l’ordre du jour lors de la conférence interministérielle à Tolède était l’approbation de la « Déclaration de Tolède » en matière de développement urbain dans le cadre de la stratégie Europe 2020. Cette déclaration a été préparée par le trio Espagne-Belgique-Hongrie et contient une série de recommandations pour un développement urbain durable et inclusif d’un point de vue social. La déclaration a été adoptée à l’unanimité. Au cours de la Présidence belge, un plan d’action a été élaboré pour la mise en œuvre des recommandations.

4) La délégation était notamment composée de mon directeur de cabinet Politique des Grandes Villes, du Président du Service public de programmation (SPP) Intégration sociale dont les compétences relèvent de la Politique des Grandes Villes ainsi que de trois collaborateurs.

5) Le coût de cette mission s’est élevé à 4 988,70 euros.

B- Les pensions

Dans le cadre de la présidence hongroise, du Conseil de l’Union européenne, j’ai participé à la conférence sur la matière des pensions qui s’est déroulée à Budapest du 5 au 7 mai 2011.

Trois conseillers de la Cellule stratégique du cabinet m’ont accompagné lors de cette mission.

Les dépenses liées à cette mission se sont élevées à 1 233,46 euros.

Dans le cadre de la présidence polonaise du Conseil de l’Union européenne, je me suis rendu à Sopot du 6 au 9 juillet 2011 avec une délégation de trois conseillers de la Cellule stratégique du cabinet.

Les dépenses liées à cette mission se sont élevées à 6 809,93 euros.