Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-1851

de Bert Anciaux (sp.a) du 23 mars 2011

à la ministre de l'Intérieur

Centrale nucléaire de Doel - Unité 4 - Problème technique - Procédure et responsabilité

refroidissement du réacteur
centrale nucléaire
sûreté nucléaire
Agence fédérale de contrôle nucléaire
sécurité nucléaire

Chronologie

23/3/2011 Envoi question
7/12/2011 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 5-4785

Question n° 5-1851 du 23 mars 2011 : (Question posée en néerlandais)

Pendant la crise nucléaire aiguë au Japon, la presse a évoqué un problème technique à l'unité 4 de la centrale nucléaire de Doel. Des tests ont révélé que le débit d'une des six pompes de secours, devant amener le liquide de refroidissement en cas de panne du système principal, était insuffisant. La pompe avait été installée il y a six mois et il est apparu qu'elle avait été mal réglée.

La communication sur l'incident a été très ouverte, ce qui est louable. Cependant, le danger potentiel qu'il représentait a été tout de suite minimisé. Il semblerait que deux des six pompes suffisent au refroidissement de secours.

Je souhaiterais une réponse aux questions suivantes :

1) La ministre admet elle que la relation des faits par la presse est conforme à la réalité ?

2) Confirme t elle que cet incident n'a représenté aucun danger pour la sécurité ?

3) Comment explique t elle qu'une pompe de secours installée voici six mois ne fonctionnait pas bien parce qu'elle avait mal réglée au départ ? Quel a été le dysfonctionnement des mécanismes de contrôle ? Qui en porte la responsabilité ? Cet incident, quoique bénin, ne montre t il pas la relativité de la sécurité et de toutes les procédures y afférentes ? La ministre arguera peut être que ce manquement a été détecté lors d'un contrôle, qui a toutefois eu lieu un semestre plus tard.

4) Comment explique t elle que l'Agence fédérale de contrôle nucléaire n'ait pas découvert ce manquement ? Quelle procédure n'a pas fonctionné et à quel niveau ? Qui en est responsable ?