Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-249

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 25 janvier 2008

au ministre de l'Intérieur

Police fédérale - Chambres d’écoute nationales et d’arrondissement - Engagement d’aveugles et de malvoyants - Évaluation de la période expérimentale

police
handicapé physique
intégration des handicapés
organisme de recherche
police judiciaire
protection des communications
évaluation de projet

Chronologie

25/1/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 28/2/2008 )
19/3/2008 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 4-590

Question n° 4-249 du 25 janvier 2008 : (Question posée en néerlandais)

À la mi-2007, la police fédérale a mis en œuvre un projet pilote qui devait employer six aveugles et malvoyants durant six mois pour effectuer des écoutes téléphoniques. On part, peut-être à raison, du principe que ces personnes peuvent représenter une importante plus-value pour l’analyse des informations reçues par le biais d’écoutes téléphoniques.

Cette période expérimentale étant terminée, j’aimerais savoir quelle en est l’évaluation et si, sur la base de celle-ci, davantage d’aveugles et de malvoyants seront engagés pour les chambres d’écoute nationales et d’arrondissement.