SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2011-2012 Zitting 2011-2012
________________
27 octobre 2011 27 oktober 2011
________________
Question écrite n° 5-3606 Schriftelijke vraag nr. 5-3606

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

à la ministre de l'Intérieur

aan de minister van Binnenlandse Zaken
________________
Espionnage - Services de renseignement - Évolution - Prévention Spionage - Inlichtingendiensten - Evolutie - Preventie 
________________
espionnage
service secret
atteinte à la sûreté de l'État
spionage
geheime dienst
aanslag op de staatsveiligheid
________ ________
27/10/2011 Verzending vraag
7/12/2011 Dossier gesloten
27/10/2011 Verzending vraag
7/12/2011 Dossier gesloten
________ ________
Aussi posée à : question écrite 5-3604
Aussi posée à : question écrite 5-3605
Réintroduite comme : question écrite 5-4853
Aussi posée à : question écrite 5-3604
Aussi posée à : question écrite 5-3605
Réintroduite comme : question écrite 5-4853
________ ________
Question n° 5-3606 du 27 octobre 2011 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-3606 d.d. 27 oktober 2011 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Quoiqu'on associe surtout l'espionnage avec la période de la guerre froide, il existe encore probablement des réseaux d'espionnage.

Les questions suivantes portent sur les différents services de renseignement :

1) Comment le législateur définit-il l'espionnage, autrement dit à partir de quel moment peut-on poursuivre quelqu'un pour espionnage ? Quels sont les critères prépondérants en la matière ?

2) Selon la perception des différents services de renseignement, comment le phénomène de l'espionnage a-t-il évolué depuis la fin de la guerre froide ? Comment se manifeste-t-il dans notre pays ? Sur quels éléments les services de renseignement se fondent-ils et de quels éléments disposent-ils ?

3) Combien de personnes ont-elles été condamnées pour espionnage (1) entre 1950 et 1990 et (2) de 1991 à nos jours ? Comment ce nombre a-t-il évolué, quelles ont été les causes de ces évolutions et sur quelles prémisses ou constatations se base-t-on ?

4) Quels sont les services actifs dans le dépistage des activités d'espionnage dans notre pays ?

5) Notre pays dispose-t-il d'espions actifs à l'étranger, ou bien ne peut-on répondre à cette question, ce qui laisse présumer que la réponse est affirmative ?

 

Hoewel spionage vooral wordt geassocieerd met de periode van de koude oorlog, zullen ook actueel nog wel spionagenetwerken bestaan.

Hierover de volgende vragen voor de verschillende inlichtingendiensten:

1) Hoe definieert de wetgever spionage, dus vanaf welk moment kan een persoon worden vervolgd voor een daad van spionage? Welke criteria spelen hier een bepalende rol en in welke mate?

2) Hoe evolueerde volgens de perceptie van de verschillende inlichtingendiensten het fenomeen spionage sinds het beëindigen van de koude oorlog? Op welke wijze manifesteert spionage zich in ons land? Op welke basis formuleren de inlichtingendiensten deze antwoorden, over welke indicaties beschikken zij?

3) Hoeveel personen werden voor spionage veroordeeld (1) in de periode 1950 - 1990 en (2) sinds 1991 tot op heden. Hoe evolueerde dit aantal, aan welke oorzaken koppelt men deze ontwikkelingen en op basis van welke uitgangpunten of vaststellingen?

4) Welke diensten spelen een actieve rol in het opspeuren van spionageactiviteiten in ons land?

5) Beschikt ons land over spionnen die in het buitenland actief zijn of kan zulke vraag onmogelijk worden beantwoord, waaruit mag worden afgeleid dat het antwoord affirmatief is?