Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-10807

de Cécile Thibaut (Ecolo) du 9 janvier 2014

au vice-premier ministre et ministre de la Défense

Première Guerre mondiale - Commune de Musson - Victimes de faits de guerre - Reconnaissance

Première Guerre mondiale
victime de guerre

Chronologie

9/1/2014 Envoi question
13/2/2014 Réponse

Question n° 5-10807 du 9 janvier 2014 : (Question posée en français)

En cette année 2014, avec le centenaire de la commémoration du début de la Grande Guerre, plus que jamais le devoir de commémoration va s'exprimer aux quatre coins de la Belgique.

Certaines communes ont payé un lourd tribut dans cette guerre. C'est le cas de la commune de Musson où les villages de Baranzy, Mussy-la-Ville et Musson furent détruits à presque 50 % dès le début de la guerre. Sur l'ensemble de ces trois villages, on dénombre dans la population pas moins de 53 victimes et 259 maisons incendiées. Du côté militaire, environ un millier de cadavres sont ensevelis de Baranzy à Signeulx, tombés pour la plupart le 22 août 1914 lors de la bataille de Baranzy. Certaines chroniques de guerre font état de 884 Français et 268 Allemands.

C'est pourquoi, le Collège communal de Musson a sollicité, auprès de vous Monsieur le Ministre, le diplôme " Musson, ville victime de faits de guerre 14-18 ". A travers cette demande de reconnaissance, l'objectif de la commune de Musson est de préserver et diffuser la mémoire de ses villages et pérenniser l'hommage aux victimes des faits de la Grande Guerre lors de toutes les commémorations à venir.

Monsieur le Ministre, pouvez-vous me confirmer la réception de cette demande de reconnaissance ?

Dans l'affirmative, une réponse positive à cette demande est-elle envisagée ?

Réponse reçue le 13 février 2014 :

L'honorable membre est priée de trouver ci-après la réponse à ses questions.

Je confirme avoir bien reçu le 5 décembre 2013 le courrier du bourgmestre de Musson daté du 27 novembre 2013 concernant une demande de reconnaissance officielle de la Commune de Musson en tant que « commune victime de faits de guerre 14-18 ».

Suite à cette requête, il a été demandé à la commune de Musson de bien vouloir introduire un dossier (faits historiques, photos, etc.) permettant d’étayer sa demande. Ce dossier a été introduit en mon cabinet et a été transmis début janvier au Pôle Historique de la Défense pour analyse et avis. Cette analyse est actuellement en cours.

Ce premier avis du Pôle Historique de la Défense sera ensuite soumis au Comité Scientifique institué auprès du Comité d’Organisation du Gouvernement fédéral, en charge des travaux préparatoires aux commémorations du Centenaire de la Première Guerre Mondiale. L’entérinement de l’avis du Pôle Historique par le Comité Scientifique me permettra alors de prendre une décision sur la demande de reconnaissance de la Commune de Musson en tant que commune ayant été victime de faits de guerre 14-18.