Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-1474

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 3 février 2022

au vice-premier ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique

Hôpitaux - Défusion - Situation dans le nord de la Flandre occidentale

établissement hospitalier
province de Flandre occidentale
administration locale
fusion d'entreprises

Chronologie

3/2/2022 Envoi question (Fin du délai de réponse: 10/3/2022 )

Question n° 7-1474 du 3 février 2022 : (Question posée en néerlandais)

Les soins de santé constituent une compétence partagée, d'où le caractère transversal de la question.

L'hôpital Henri Serruys d'Ostende va mettre fin à la collaboration qu'il entretenait depuis 2009 avec l'Algemeen Ziekenhuis (AZ) Sint-Jan (Hôpital général Saint-Jean) de Bruges. L'objectif est de fusionner à terme avec la clinique privée AZ Damiaan d'Ostende. La procédure de défusion s'annonce comme une guerre de position acharnée entre les (autorités communales des) deux villes.

Je souhaiterais poser au ministre les questions suivantes :

1) Quelle est votre vision de cette défusion entre les des deux hôpitaux eu égard aux tentatives du gouvernement d'augmenter, au contraire, le nombre de fusions entre hôpitaux ?

2) Avez-vous, votre administration ou vous-même, pris directement ou indirectement des initiatives pour éviter cette défusion ?

3) Interviendrez-vous activement dans l'accompagnement de cette défusion, compte tenu des investissements réalisés en commun depuis 2009 ?

4) Comment concevez-vous l'évolution future du paysage hospitalier dans le nord de la Flandre occidentale ?

5) Sachant que l'hôpital Henri Serruys, qui dépend du CPAS, vise une collaboration avec la clinique privée AZ Damiaan, quel est votre point de vue sur la fusion d'un hôpital dépendant du CPAS avec une clinique privée en ce qui concerne le subventionnement ? La fusion aura-t-elle des répercussions sur celui-ci ?