Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-8873

de Elke Sleurs (N-VA) du 26 avril 2013

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Unités de soins palliatifs dans les hôpitaux - Chiffres

soins palliatifs
établissement hospitalier
statistique de la santé

Chronologie

26/4/2013 Envoi question
12/12/2013 Requalification

Requalifiée en : demande d'explications 5-4490

Question n° 5-8873 du 26 avril 2013 : (Question posée en néerlandais)

Dans ma question écrite 5-4256 du 23 décembre 2011, j'avais déjà demandé à la ministre des chiffres spécifiques sur les unités de soins palliatifs dans les hôpitaux. Ces unités sont destinées aux patients en phase palliative, dont l'espérance de vie n'est plus que de quelques mois au maximum et qu'il n'est plus possible, temporairement ou définitivement, de soigner à domicile. Elles sont spécifiquement adaptées aux besoins du patient palliatif et essaient donc de recréer une atmosphère familiale. Dans sa réponse du 2 février 2012 à ma question écrite posée précédemment, la ministre m'a communiqué les chiffres jusqu'à 2010 inclus. Un an a passé et j'aimerais à présent obtenir les derniers chiffres.

C'est la raison pour laquelle je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Combien de lits SP (lits dans des services spécialisés) sont-ils actuellement agréés ? Combien de patients ont-ils occupé des lits SP ? Je souhaiterais obtenir ces chiffres pour les trois dernières années, ventilés par année et par province.

2) Combien de patients ont-ils été classifiés sous le code « V66.7 » dans l'ICD9 au cours des trois dernières années ? Je souhaiterais obtenir ces chiffres ventilés par année et par province.

3) Quelle est l'importance des équipes mobiles de soins palliatifs dans les hôpitaux ? Je souhaiterais obtenir, exprimé en équivalents temps plein (ETP), le nombre de médecins, de médecins spécialistes psychologues et d'infirmiers qui y ont travaillé ces trois dernières années, avec une ventilation par année et par province.