Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-7036

de Bert Anciaux (sp.a) du 20 septembre 2012

au secrétaire d'État à l'Environnement, à l'Énergie et à la Mobilité, adjoint à la ministre de l'Intérieur et de l'Égalité des Chances, et secrétaire d'État aux Réformes institutionnelles, adjoint au premier ministre

Aéroport de Zaventem - Avions particulièrement bruyants - Mesures

aéroport
bruit

Chronologie

20/9/2012 Envoi question
21/2/2013 Réponse

Question n° 5-7036 du 20 septembre 2012 : (Question posée en néerlandais)

Le jeudi 13 septembre 2012, un peu avant 23 h, une avion particulièrement bruyant a décollé de de la piste 25 droite de l'aéroport de Zaventem. En effectuant un virage serré à droite, il a frôlé les maisons et a provoqué un bruit d'une intensité exceptionnelle. Cet appareil était le dernier à décoller, juste avant le régime de nuit. De nombreux riverains de l'aéroport, a fortiori les plus âgés, ont été tirés de leur sommeil dans les communes de Haren, Diegem, Neder-Over-Heembeek, Koningslo et dans la périphérie nord.

J'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes.

1) De quel appareil s'agissait-il ? De quel type d'appareil et de quelle compagnie aérienne ?

2) Quelle était la destination de cet appareil ?

3) Pourquoi cet appareil a-t-il effectué un virage aussi serré le forçant à décoller très lentement ?

4) Quel était le qc (quota count) de cet appareil ?

5) Quelles étaient à ce moment la force et la direction du vent ? Les normes en matière de vent ont-elles été respectées et l'avion volait-il contre le vent ?

6) L'appareil a-t-il emprunté une route directe vers sa destination ou a-t-il suivi une déviation, et dans l'affirmative, pourquoi ?

7) Le secrétaire d'État estime-t-il normal que des appareils aussi bruyants décollent encore de Zaventem ? Ce type d'appareil ne doit-il pas être interdit ?

Réponse reçue le 21 février 2013 :

L’honorable membre trouvera ci-après la réponse à sa question. 

1) Le seul appareil ayant un QC supérieur à 8.0 qui a décollé de la piste 25R le 13 septembre vers 23 h 00 est le vol SQ7371 de Singapore Airlines. Ce vol était prévu à 22 h 10. L'appareil a quitté son emplacement à 22 h 40 et a décollé à 22 h 54.

Ce vol a été effectué avec un Boeing 747-412F immatriculé 9V-SFM (numéro de série 32898).

2) La destination de ce vol était Singapore Changi Airport (ICAO code WSSS).

3) Le vol SQ7371 s'est vu attribuer la procédure de départ SOPOK5Z par les services du contrôle aérien.

Il s'agit d'une procédure qui est disponible la nuit entre 23 h 00 et 5 h 59, indépendamment du type d'avion. Vu le retard pris par ce vol, il se peut fort bien que les services du contrôle aérien lui aient attribué une procédure nocturne sans réaliser que l'appareil pouvait encore décoller avant 23 h 00.

La procédure SOPOK5Z nécessite un virage à droite (de ± 46°) à une hauteur de 700 pieds heading 291, afin d'intercepter le radial 044 du VOR de Chièvres (CIV) par un virage à gauche (de ± 67°). L'appareil ne peut pas voler au-delà du radial 278 du VOR de Bruxelles (BUB).

Les virages prévus sont des virages standard.

Le taux de montée imposé par l'AIP s'élève à 7 % jusqu'à 3 200 pieds. Selon le profil de vol fourni par le système ANOMS de Brussels Airport, le taux de montée du vol SQ7371 à 3 200 pieds atteignait 10,9 %, ce qui est certainement supérieur au minimum requis.

4) L'inspection aéronautique dispose du certificat acoustique de cet appareil, qui a été délivré par la Civil Aviation Authority de Singapore ; document N°AWN/054 du 21 août 2003.

D'après ce document, le QC s'élève à 22.1 pour le départ et à 8.1 pour l'arrivée.

Selon les données figurant sur le certificat acoustique qui est en notre possession, ce vol répondait à l'article 4, § 1er, 4°, de l'arrêté ministériel relatif à la gestion des nuisances sonores à l'aéroport de Bruxelles-National.

5) Au moment du départ, le PRS a été appliqué, et ce depuis 16 h 02 : décollage à partir de la piste 25R et atterrissage sur les pistes 25L/R.

Il ressort de rapports d'observations météorologiques de l'aéroport qu'à 22 h 50, il y avait un vent moyen sur une période de 10 minutes d'ouest-sud-ouest, 250°, 4 nœuds, parfaitement dans l'axe de la piste 25.

Après 23 h, la configuration a été modifiée conformément au PRS : décollage à partir des pistes 25R/20 et atterrissage sur les pistes 25R/L. Dans cette configuration, la piste 25R est utilisée pour le trafic via ELSIK, NIK, HELEN, DENUT, KOK et CIV, et la piste 20 pour le trafic via LNO, SPI, SOPOK, PITES et ROUSY; les appareils ayant une masse maximale au décollage supérieure à 200 tonnes doivent utiliser la piste 25R, quelle que soit leur destination.

À 23 h 20, le vent a tourné vers le sud-sud-ouest, 190~200° et restait autour de 5 nœuds.

Les normes en matière de vent ont dès lors été respectées. 

METAR EBBR 131920Z 30003KT CAVOK 13/08 Q1019 NOSIG=

METAR EBBR 131950Z 27003KT CAVOK 12/10 Q1019 NOSIG=

METAR EBBR 132020Z VRB01KT CAVOK 12/09 Q1019 NOSIG=

METAR EBBR 132050Z 25004KT CAVOK 12/09 Q1019 NOSIG=

METAR EBBR 132120Z 19004KT CAVOK 11/09 Q1019 NOSIG=

METAR EBBR 132150Z 19004KT CAVOK 11/09 Q1018 NOSIG=

METAR EBBR 132220Z 20005KT CAVOK 11/09 Q1018 NOSIG=

METAR EBBR 132250Z 20005KT CAVOK 11/09 Q1018 NOSIG=

METAR EBBR 132320Z 20005KT CAVOK 10/08 Q1018 NOSIG=

METAR EBBR 132350Z 22006KT CAVOK 10/08 Q1018 NOSIG= 

6) Le profil de vol horizontal du vol SQ7371 obtenu via le système ANOMS de Brussels Airport ne présente aucun écart par rapport à la procédure de départ standard.

7) Cet appareil avec son QC de départ de 22.1 figure parmi les Boeing 747 les moins bruyants en service à Brussels Airport. L'arrêté ministériel du 3 mai 2004 relatif à la gestion des nuisances sonores à l'aéroport de Bruxelles-National autorise le décollage, entre 7 h et 20 h 59, d'appareils ayant un QC maximum de 48.0 et, entre 21 h 00 et 22 h 59, d'appareils ayant un QC maximum de 24.0. En outre, tous les appareils disposant d'un « Grandfather Right » peuvent décoller entre 07 h 00 et 22 h 59, et ce jusqu'au 24 octobre 2014.