Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-5149

de Mieke Vogels (Groen!) du 10 janvier 2012

au secrétaire d'État aux Réformes institutionnelles, adjoint au premier ministre, et secrétaire d'État à la Régie des bâtiments, adjoint au ministre des Finances et du Développement durable, chargé de la Fonction publique

Anvers - Archives de l'État - Travaux de rénovation - Retards - État d'avancement - Calendrier - Prix de revient

province d'Anvers
archives
Régie des Bâtiments

Chronologie

10/1/2012 Envoi question
1/3/2012 Réponse

Question n° 5-5149 du 10 janvier 2012 : (Question posée en néerlandais)

Depuis l'automne 2008, le bâtiment de la Door Verstraeteplaats qui abrite les archives de l'État à Anvers est en rénovation. Le vieux bâtiment bénéficiera d'un nouvel espace d'entreposage en sous-sol et son jardin intérieur sera transformé en une nouvelle salle de lecture. À l'origine, la fin des travaux était prévue pour 2010. Ensuite, elle fut reportée à décembre 2011.

Nous sommes en janvier 2012 et la fin des travaux n'est toujours pas en vue : le gros-œuvre est à peine terminé et le chantier n'évolue plus depuis des mois. Compte tenu des retards considérables qu'a connus le projet, le coût de la rénovation a augmenté. On ne voit pas clairement si le secrétaire d'État a prévu un budget suffisant.

Mes questions au secrétaire d'État sont les suivantes :

1) Quand la rénovation du bâtiment des archives de l'État à Anvers sera-t-elle terminée, selon le calendrier actuel ? Quels travaux la Régie des bâtiments doit-elle encore y effectuer ?

2) Quand la salle de lecture de la Door Verstraeteplaats sera-t-elle de nouveau accessible au public ?

3) Combien cette rénovation a-t-elle coûté jusque maintenant ? A-t-on prévu des moyens budgétaires suffisants tant pour terminer le bâtiment que pour l'aménager ? Combien prévoit-on pour la poursuite des travaux et les aménagements ?

Réponse reçue le 1 mars 2012 :

A la suite de sa question susmentionnée, j’ai l’honneur de communiquer à l’honorable membre la réponse suivante :

1. Les travaux ont accumulé un important retard en raison des nombreuses discussions menées avec l’entrepreneur. Un retard considérable a également été enregistré du fait que différents aspects du concept initial ont dû être adaptés. La finition intérieure et les installations techniques doivent encore être exécutées. La fin des travaux est prévue pour fin 2013.

2. Après aménagement et transfert des archives, la salle pourra être mise en service, sauf circonstances imprévisibles, pour le premier semestre 2014.

3.

Travaux de construction :

4 840 000

Finition + aménagement fixe :

2 000 000

Suppression de l’amiante :

160 000

Installations techniques :

1 527 000

Tous les budgets ont déjà été engagés.

Les coûts liés aux équipements détachés sont à charge des Archives de l’État.