Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-46

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 30 aôut 2010

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'Intégration sociale

Ostéoporose - Traitement - Fosamax - Remboursement pour les hommes

maladie chronique
médicament
assurance maladie
ticket modérateur

Chronologie

30/8/2010 Envoi question
9/6/2011 Réponse

Question n° 5-46 du 30 aôut 2010 : (Question posée en néerlandais)

Le médicament Fosamax, utilisé dans le cadre d'un traitement contre l'ostéoporose, favorise l'absorption de calcium par l'organisme. Il est étonnant que, comme pour le médicament Forsteo, il y ait une discrimination entre les hommes et les femmes en ce qui concerne le remboursement du médicament.

Il existe deux sortes de Fosamax: un comprimé qui doit être pris chaque jour et un comprimé qui ne doit être pris que toutes les semaines. Manifestement, le comprimé qui doit être pris de manière hebdomadaire n'est remboursable que pour les femmes.

Je souhaiterais que la ministre me dise si cette information est exacte et pour quelle raison les doses hebdomadaires ne sont remboursables que pour les femmes.

Réponse reçue le 9 juin 2011 :

La spécialité pharmaceutique Fosamax à administration hebdomadaire n'est remboursée que pour le traitement de l'ostéoporose sévère chez une femme post-ménopausée et non pour l'ostéoporose chez l'homme.

La firme pharmaceutique a examiné l'effet de la spécialité Fosamax à. administration hebdomadaire chez la femme post-ménopausée et a pu démontrer une réduction significative de l'incidence des fractures vertébrales. L'effet de la spécialité Fosamax à. administration hebdomadaire sur l'ostéoporose chez l'homme n'a pas été repris dans une étude clinique de la firme.

Dans sa demande d'enregistrement et de remboursement, la firme a uniquement demandé l'enregistrement et le remboursement du traitement de l'ostéoporose sévère chez la femme post-ménopausée.

Les spécialités génériques d'alendronate administration hebdomadaire, lesquelles sont remboursées en chapitre I, n'ont également pour indication que le traitement de l'ostéoporose sévère chez la femme post-ménopausée.