Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-3886

de Bert Anciaux (sp.a) du 1 décembre 2011

au secrétaire d'État à l'Intégration sociale et à la Lutte contre la pauvreté, adjoint à la ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'Intégration sociale

Centres d'asile - Surpopulation - Manifestation du personnel - Statut du personnel - Fedasil

asile politique
équipement social
Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile
statut du personnel
demandeur d'asile

Chronologie

1/12/2011 Envoi question
7/12/2011 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 5-4818

Question n° 5-3886 du 1 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

Une cinquantaine d'agents de différents centres d'asile ont récemment manifesté devant le siège de l'Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile (Fedasil). Selon les syndicats, la situation du personnel est critique. Ils plaident pour une politique d'asile claire afin que ceux qui ont besoin d'être accueillis le soient et que le personnel dispose enfin du statut qu'il réclame depuis des années. Le personnel subit le stress lié à une politique défaillante, un excès de clients et une pénurie aiguë de places d'accueil.

Voici mes questions :

1) Comment le secrétaire d'État apprécie-t-il et évalue-t-il la manifestation du personnel des centres d'asile ? Peut-il comprendre les récriminations et les revendications du personnel ?

2) Comment va-t-il y répondre, ou bien ne trouve-t-il pas qu'il importe d'agir énergiquement ?

3) Partage-t-il l'opinion du personnel estimant qu'on tarde beaucoup trop à lui accorder un statut convenable ? Comment va-t-il répondre à cette demande, ou bien ne trouve-t-il pas qu'il importe d'agir énergiquement ?