Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-2645

de Freya Piryns (Groen!) du 29 juin 2011

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Transport de vélos dans le train - Information plus claire des cyclistes - Adaptation des tarifs

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
véhicule à deux roues

Chronologie

29/6/2011 Envoi question
10/8/2011 Réponse

Question n° 5-2645 du 29 juin 2011 : (Question posée en néerlandais)

Il est possible d'emporter un vélo dans le train en Belgique mais les modalités pratiques sont plutôt de nature à décourager les cyclistes. Aujourd'hui par exemple, le voyageur en est toujours réduit à deviner où se situe le compartiment pour vélos dans le train qui entre en gare. L'accompagnateur ne sait en général pas d'avance si des cyclistes emprunteront le train. Cela provoque des retards et des frustrations évitables de l'accompagnateur de train, du cycliste et des autres passagers.

La tarification appliquée aux vélos n'est d'ailleurs prévue que pour le voyageur occasionnel qui parcourt de longues distances. Il faudrait donc pouvoir élaborer une politique tarifaire ciblée sur les plus petites distances et sur les cyclistes qui prennent fréquemment le train. On pourrait fixer le prix du transport d'un vélo à 10 % du prix du billet du cycliste et introduire un système d'abonnement coûtant cinquante euros par an.

La ministre est elle prête à intégrer ces éléments dans le contrat de gestion conclu avec la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) et avec Infrabel ?

Réponse reçue le 10 aôut 2011 :

Le Groupe Société des Chemins de fer belges (SNCB) communique ce qui suit :

Le Contrat de gestion de la SNCB stipule dans l’article 41 que la SNCB doit continuer à souscrire à une politique qui stimule l’utilisation du vélo, et ce par le biais d’espaces multifonctionnels dans le matériel voyageurs nouveau et à renovér et par une étude sur la possibilité d’offrir un tarif plus attractif pour le transport de vélos sur de courtes distances.

La SNCB attache beaucoup d’importante à une bonne multimodalité et prend dès lors ce point à cœur.

La SNCB mène actuellement une politique claire en matière de transport de vélos à bord des trains.

Le matériel roulant actuel implique des restrictions strictes en matière de transport de vélos ou tandems « ordinaires ». En effet, seul un nombre limité de places est prévu dans chaque train pour le transport d’un vélo ou tandem. Le fait d’emporter ces vélos requiert aussi toujours une intervention supplémentaire du personnel d’accompagnement des trains.

Dans le nouveau matériel voyageurs des espaces multifonctionnels sont prévus, avec de la place pour par exemple quelques vélos. Le propriétaire du vélo peut y rester avec son vélo. Certaines des nouvelles voitures à double étage M6 sont déjà équipées d’un espace multifonctionnel. Également lors de la renovation des triples automotrices du type Break des espaces multifonctionel sont prévus, ainsi c’est aussi le cas pour les automotrices Desiro commandées.

Tant qu’il n’y a pas plus d’espaces disponibles pour vélos, il est inutile d’introduire un tarif spécial pour utilisateurs fréquents ou pour les courtes distances.

La SNCB encourage toutefois le transport de vélos pliants. Ce transport est effectivement gratuit puisque le vélo pliant peut être emporté par le voyageur lui-même, sans nécessiter d’intervention supplémentaire du personnel de vente ou d’accompagnement. De plus, le vélo pliant peut être glissé entre ou sous les sièges du train, de manière à ne pas gêner les autres voyageurs. Ceci est particulièrement important aux heures de pointe, car cela permet de ne pas priver les autres usagers d’une place assise.

Également dans le contrat de gestion actuel avec le Holding, le vélo est promu prioritairement dans le cadre de la gare en tant que point de correspondance intermodal dans l’article 40 concernant les abris pour vélos et les points vélos. Le projet « Blue Bike » récemment mis en œuvre cadre dans cet objectif.