Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-2346

de Bert Anciaux (sp.a) du 18 mai 2011

au secrétaire d'État à la Mobilité, adjoint au Premier Ministre

Aéroport de Zaventem - Investissements nécessaires - Instrument landing system (ILS) et radars

aéroport
Skeyes
circulation aérienne
contrôle aérien
sécurité aérienne

Chronologie

18/5/2011 Envoi question
25/8/2011 Réponse

Question n° 5-2346 du 18 mai 2011 : (Question posée en néerlandais)

Pour pouvoir élaborer un schéma de vol sûr et juste, toutes les pistes de l'aéroport devraient pouvoir disposer de la même manière de l'instrument landing system (ILS) et de radars. Déjà en 2004, une étude de faisabilité avait été réalisée sur l'installation d'un ILS sur les pistes 07R et 07L et 20. Jusqu'à présent le secrétaire d'État ne s'exprime pas sur ces investissements.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes:

1) Quelle mesure le secrétaire d'État a-t-il prise pour équiper toutes les pistes d'atterrissage de l'aéroport de Zaventem d'un ILS ?

2) Quel est le coût d'installation d'un ILS sur les autres pistes ?

3) Le secrétaire d'État estime-t-il comme moi qu'un ILS sur chaque piste d'atterrissage peut permettre une dispersion beaucoup plus importante des atterrissages ?

4) Combien d'atterrissages sur les pistes 07R et 07L ont-ils été effectués en 2010 et en 2011 ? Par le passé, Belgocontrol a déjà relevé qu'atterrir sans ILS était dangereux. Aujourd'hui, je constate qu'on le fait quand même. Comment peut-on l'expliquer ?

5) Combien de temps faudra-t-il pour installer un ILS sur les autres pistes d'atterrissage ?

6) Le secrétaire d'État estime-t-il comme moi que cela permettrait de diminuer fortement le trafic sur la piste 02, en tout cas par vent de nord-est ?

7) Existe-t-il des projets en vue de réaliser une prolongation de la piste 02/20 ou n'est-ce pas nécessaire pour la sécurité aérienne ?

8) Existe-t-il des projets pour construire une nouvelle piste d'atterrissage ?

9) D'autres investissements pour l'aéroport de Zaventem sont-ils prévus ?

Réponse reçue le 25 aôut 2011 :

1) Une étude de faisabilité a été demandée à Belgocontrol au sujet de l’Instrument Landing System (ILS) sur les pistes 07. La piste 20 dispose déjà d’un ILS. Les résultats de cette étude indiquent que, sous quelques contraintes opérationnelles, cette mise en œuvre est réaliste.

Comme je l’ai déjà exposé dans ma réponse aux questions jointes n° 4315-4451-4521 durant la séance de la Commission Infrastructure du 31 mai dernier, l'utilisation d'un ILS sur la piste 07 à l'aéroport de Bruxelles-National est conditionnée aux restrictions définies par l'étude de faisabilité réalisée par Belgocontrol.

Cependant, un tel changement induit pour Belgocontrol des modifications importantes de ses procédures de contrôle aérien ainsi qu’une étude de sécurité portant sur les procédures du contrôle aérien d'approche aux instruments, l'adaptation des routes de vol (possibilité de nouvelles zones survolées) et des modifications secondaires (par exemple le marquage au sol, l’intégration dans les procédures en opérations de faible visibilité etc.). De telles modifications nécessitent la coordination d’actions de nombreux intervenants (Belgocontrol, le gestionnaire de l’aéroport, la Direction générale Transport aérien, les fournisseurs).

2) L’installation d’un système ILS à la piste 07L a été estimé à 1,5 millions d’euros en 2010, ceci sans tenir compte des coûts pour le balisage supplémentaire à installer par l’exploitant de l’aéroport.

3) L'utilisation d'un ILS sur les pistes 07 à l'aéroport de Bruxelles-National fournira l'avantage d'augmenter la capacité aéroportuaire en cas de vent de secteur est, d'augmenter la sécurité vis-à-vis des contraintes de vent et d'éviter des opérations (atterrissages et décollages) avec croisement de pistes.

4) En 2010, 670 atterrissages on été effectués sur la piste 07L et 20 sur la piste 07R. Durant la période janvier à mai 2011, 158 atterrissages ont été effectués sur la piste 07L et aucun sur la piste 07R.

En application des dispositions de l’AIP, les pistes 07L/R ne sont utilisés pour des atterrissages que lorsque l’utilisation d’une autre piste au même moment implique des risques plus grands que l’utilisation des pistes 07.

5) La mise en œuvre de ce dossier nécessite outre les études de sécurité et les adaptations mentionnées plus haut, des investissements budgétaires. De toute façon, Belgocontrol a besoin d’au moins un an et demi pour l’installation, sans tenir compte du temps nécessaire par l’exploitant de l’aéroport pour l’installation du balisage supplémentaire.

6) L'utilisation d'un ILS sur les pistes 07 à l'aéroport de Bruxelles-National fournira l'avantage d'augmenter la capacité aéroportuaire en cas de vent de secteur Est, d'augmenter la sécurité vis-à-vis des contraintes de vent et d'éviter des opérations (atterrissages et décollages) avec croisement de pistes.

L’allègement potentiel de l’utilisation de la piste 02 est théoriquement correcte mais nécessite d’être confirmée par une étude de sécurité afin de s’assurer qu’aucun facteur limitant ne mettrait cette analyse à mal.

7) Il n’existe pas de plan pour prolonger la piste 02/20 même. Il existe toutefois une recommandation non-obligatoire de l’Organisation d'aviation civile internationale (OACI) pour prolonger le RESA (zone de sécurité à la fin de la piste).

8) Il n’existe pas de plan en ce moment pour construire une nouvelle piste d’atterrissage à l’aéroport de Bruxelles-National.

9) Comme cela a déjà été annoncé dans la presse, The Brussels Airport Company a planifié les développements d’infrastructure pour ce qui concerne Brucargo et la construction de la Jetée A Ouest, le Connector et le Gateway.