Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-10787

de Bert Anciaux (sp.a) du 9 janvier 2014

au ministre des Entreprises publiques et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

Bpost -Facteur - Vélos électriques - Capacité de la batterie - Problème

service postal
véhicule à deux roues
véhicule électrique

Chronologie

9/1/2014 Envoi question
14/3/2014 Réponse

Question n° 5-10787 du 9 janvier 2014 : (Question posée en néerlandais)

Voici environ quatre ans, Bpost remplaçait presque tous les vélomoteurs par des vélos électriques, décision qui à maints égards, a fait l'objet d'une évaluation positive. Il s'avère à présent que les vélos ne répondent pas de manière optimale aux besoins des facteurs. Il s'agit peut-être d'un cumul de raisons, entre autres, l'usure, une charge trop lourde, des tournées trop longues... mais de plus en plus de facteurs se retrouvent avec une batterie déchargée, de sorte qu'ils sont souvent obligés de pédaler eux-mêmes sur des kilomètres, alors que leur vélo est lourd et la charge de courrier postal aussi.

D'où les questions suivantes.

1) Le ministre confirme-t-il le problème de capacité des batteries de nombreux vélos électriques des facteurs, avec toutes les conséquences que cela implique ? Quelle est l'ampleur du problème et de combien de vélos s'agit-il ?

2) À quoi ce problème est-il dû, quelles en sont les principales raisons et comment peut-on y remédier ?

3) Quelles mesures concrètes Bpost envisage-t-elle à cet égard et dans quel délai ?

Réponse reçue le 14 mars 2014 :

En réponse aux questions de l'honorable membre, bpost me communique les éléments suivants:

1) Un certain nombre, toutefois limité, de problèmes ont en effet été constatés. Dans la phase initiale de la mise en service des vélos électriques, il s'agissait surtout des habituelles « maladies de jeunesse » d'ordre technique, comme le logement et le système de fixation de la batterie. Ces problèmes ont entre-temps été réglés. Actuellement, nous constatons dans quelques rares cas (1 pour cent) des problèmes de capacité.

2) Bien que les vélos soient utilisés sur des parcours qui correspondent tout à fait aux données du constructeur concernant la capacité des batteries, des problèmes peuvent survenir. Ces problèmes peuvent avoir diverses causes : l'usure de la batterie, la température ambiante, une utilisation moins optimale.

3) Une étroite collaboration avec le constructeur vise à poursuivre l'amélioration de l'utilisation des batteries électriques. Les batteries de réserve, dont on a augmenté le nombre, sont disponibles plus rapidement en cas de nécessité. En outre, les instructions à l'utilisateur sont sans cesse peaufinées, en fonction de l'expérience sur le terrain, en vue d'une utilisation optimale du vélo électrique.