Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-7276

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 25 mars 2010

à la ministre de l'Intérieur

Gare d'Ostende - Police des chemins de fer - Équipe d'intervention - Présence renforcée

Société nationale des chemins de fer belges
gare ferroviaire
police

Chronologie

25/3/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 29/4/2010 )
27/4/2010 Réponse

Question n° 4-7276 du 25 mars 2010 : (Question posée en néerlandais)

J'ai déjà interrogé à plusieurs reprises les ministres de l'Intérieur successifs sur le manque d'agents disponibles de la police des chemins de fer à la gare d'Ostende. Le ministre de l'Intérieur de l'époque avait annoncé le renforcement du poste permanent de la police des chemins de fer, à la gare d'Ostende, durant la période estivale 2009. Le but était qu'une équipe d'intervention soit présente environ huit heures par jour.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1. Pendant quelle période (concrètement, de quelle date à quelle date) cette présence renforcée a-t-elle été effective ?

2. Pour combien de faits l'équipe d'intervention a-t-elle dû intervenir à la gare d'Ostende ou a-t-elle dû procéder à des constatations ?

3. La ministre a-t-elle l'intention de prévoir à nouveau ces renforts à l'avenir ?

Réponse reçue le 27 avril 2010 :

L’honorable membre trouvera ci-dessous réponse à ses questions.

1. La présence complémentaire de la Police des chemins de fer dans la gare d’Ostende était prévue pendant les congés scolaires du 1er juillet au 31 août 2009. Au total, l’équipe d’intervention fut engagée durant quarante-six journées.

2. L’équipe d’intervention de la police des chemins de fer a dû intervenir à quarante-six reprises. Vingt procès-verbaux ont été rédigés.

3. La police des chemins de fer planifie, en concertation avec le Directeur-coordinateur de Bruges et la police locale d’Ostende, la mise en place pour les prochains mois d’été.