Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-7093

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 5 mars 2010

à la ministre de l'Intérieur

Services de police - Formation payée - Plusieurs sessions - Critères utilisés lors des épreuves de sélection

police
recrutement
formation en cours d'emploi

Chronologie

5/3/2010 Envoi question (Fin du délai de réponse: 8/4/2010 )
6/5/2010 Fin de la législature

Question n° 4-7093 du 5 mars 2010 : (Question posée en néerlandais)

En marge d'un examen de dossiers réalisé par le Comité permanent de contrôle des services de police (Comité P), on peut être frappé par le nombre de candidats qui ont échoué à plusieurs sessions et qui ont pu recommencer leur formation payée. Le Comité P se pose à juste titre des questions sur le coût que cela représente sur le plan financier et social.

L'examen de dossiers concernait un échantillon de trente candidats ayant réussi la sélection pour le cadre de base, dont il est apparu par la suite qu'ils avaient eu des problèmes de fonctionnement pendant la formation sur des points d'intégrité et de déontologie. Les données ont été comparées à celles d'un échantillon de contrôle « sélectionné de manière aléatoire » de trente candidats ayant réussi et pour lesquels on n'a, jusqu'à présent, pas connaissance de problèmes de fonctionnement lors de la formation.

Il ressort de l'examen des dossiers que les candidats du groupe étudié, c'est-à-dire ceux ayant réussi la sélection mais qui ont eu par la suite des problèmes lors de la formation en raison de leur comportement ou attitude, ont un moins bon résultat aux épreuves que ceux du groupe de référence qui n'ont rencontré aucun problème connu dans la formation. On peut donc se demander si la barre n'a pas été placée trop bas pour la sélection. Une commission dite de délibération a entre-temps été mise en place pour se prononcer sur les cas douteux. Selon le Comité P, il s'agit d'un filtre supplémentaire et efficace. Le Comité P recommande de poursuivre les examens et l'analyse des cotations des différentes parties des tests et du lien avec les pourcentages de réussite ultérieurs lors de la formation.

1. Quel est le pourcentage des candidats ayant suivi plus d'une fois la formation payée ? Quel est le pourcentage des candidats ayant suivi plus de deux fois cette formation ? Y a-t-il en pratique une limite au nombre de fois qu'un candidat peut retenter sa chance ?

2. L'examen des dossiers par le Comité P souligne le fait que la barre a été en effet placée trop bas et que les candidats qui ont obtenu un score très faible aux épreuves ont tout de même été considérés comme ayant réussi, ce qui a mené par la suite à des problèmes de comportement et d'attitude lors de la formation. La ministre a-t-elle déjà pris des mesures pour imposer des normes plus strictes en la matière ?