Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-3832

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 14 juillet 2009

au ministre de la Justice

Justice - Personnel - Engagement de personnes handicapées visuelles

ministère
fonctionnaire
fonction publique
handicapé physique
intégration des handicapés

Chronologie

14/7/2009 Envoi question (Fin du délai de réponse: 14/8/2009 )
9/9/2009 Réponse

Question n° 4-3832 du 14 juillet 2009 : (Question posée en néerlandais)

En réponse à ma question parlementaire n° 4-590, le ministre de l'intérieur de l'époque m'a transmis des informations relatives au projet pilote, mis en œuvre par la police fédérale, qui devait engager six aveugles et malvoyants durant six mois pour effectuer des écoutes téléphoniques.

Sur la base de l'analyse des besoins des diverses directions judiciaires déconcentrées, six handicapés visuels ont été engagés pour les chambres d'écoutes au sein de trois de ces directions. Ils sont entrés en service début juillet 2007; deux à Anvers, deux à Bruxelles, un francophone et un néerlandophone, ainsi que deux à Liège.

Le projet a manifestement été évalué très positivement par la police fédérale.

1. Des aveugles ou malvoyants sont-ils également occupés au sein de la Justice ?

2. Dans l'affirmative, au sein de quels services exercent-ils leur fonction ?

Réponse reçue le 9 septembre 2009 :

Notre organisation attache énormément d’importance à l’intégration de personnes handicapées. C’est la raison pour laquelle le service Politique Diversité travaille de manière très intensive à l’élaboration d’une politique spécifique en faveur des personnes handicapées.

Néanmoins, à l’heure actuelle, les données dont nous disposons ne nous permettent pas d’inventorier les types de handicaps de nos collaborateurs.

Le service Politique Diversité a connaissance du fait que certains collaborateurs ont un handicap visuel. Et ce, dans différentes directions générales ou services d’encadrement, notamment au sein de la Direction générale de la Législation, des Droits de l’Homme et des Libertés fondamentales et du Service d’encadrement ICT, …

Le premier magistrat aveugle a, par ailleurs, été nommé récemment.

Il ne nous est cependant pas possible, à l’heure actuelle, de répertorier de manière globale et systématique l’ensemble des collaborateurs ayant ce type d’handicap.

Avec l’élaboration d’un plan d’action global pour le recrutement de personnes avec un handicap par le service Politique Diversité, cette question devrait toutefois être résolue prochainement.