Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 4-1595

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 15 septembre 2008

à la ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques

SNCB - Trains - Installation de caméras

Société nationale des chemins de fer belges
véhicule sur rails
sécurité des transports
vidéosurveillance
appareil d'enregistrement

Chronologie

15/9/2008 Envoi question (Fin du délai de réponse: 16/10/2008 )
27/11/2008 Réponse

Question n° 4-1595 du 15 septembre 2008 : (Question posée en néerlandais)

Voici quelques mois, les Chemins de fer néerlandais ont décidé, au terme d’une évaluation positive de quelques expériences, d’installer des caméras dans les trains. L’objectif est de réduire le vandalisme et les incidents grâce à cette surveillance et de favoriser l’élucidation de tels faits. À cet égard, je renvoie aux réponses apportées antérieurement à des questions parlementaires posées à la Chambre qui indiquent qu’au cours des quatre dernières années, la police et les services de sécurité de la SNCB ont dû intervenir plus de 1.000 fois pour des échauffourées entre voyageurs. Ce phénomène concernait surtout les gares de Bruxelles, de Liège et de Namur.

Il s’avère que la SNCB a réalisé une étude de faisabilité à ce sujet.

La ministre peut-elle me dire quelles sont les conclusions de cette étude de faisabilité et quelles actions seront ou ont été prises sur la base de ces conclusions ?

Réponse reçue le 27 novembre 2008 :

Corporate Security Service examine actuellement la faisabilité de l’installation de caméras à bord des trains, et plus particulièrement la transmission en ligne d’images vidéo en temps réel. Le stockage d’images et leur utilisation à posteriori font également l’objet d’une étude.