SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2010-2011 Zitting 2010-2011
________________
26 mai 2011 26 mei 2011
________________
Question écrite n° 5-2422 Schriftelijke vraag nr. 5-2422

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

au ministre de la Justice

aan de minister van Justitie
________________
Centre d'information et d'analyse sur la traite et le trafic des êtres humains - Fonctionnement - Budget Informatie- en Analysecentrum mensensmokkel en mensenhandel - Werking - Budget 
________________
traite des êtres humains
lutte contre le crime
mensenhandel
misdaadbestrijding
________ ________
26/5/2011 Verzending vraag
7/12/2011 Dossier gesloten
26/5/2011 Verzending vraag
7/12/2011 Dossier gesloten
________ ________
Réintroduite comme : question écrite 5-4664 Réintroduite comme : question écrite 5-4664
________ ________
Question n° 5-2422 du 26 mai 2011 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-2422 d.d. 26 mei 2011 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

L'arrêté royal du 16 mai 2004 relatif à la lutte contre le trafic et la traite des êtres humains prévoit une approche intégrée, multidisciplinaire et intégrale, tant au niveau national qu'international, en matière de lutte contre le trafic et la traite des êtres humains. Il a créé à cet effet le Centre d'information et d'analyse sur la traite et le trafic des êtres humains (CIATTEH). Le CIATTEH a pour objectif de récolter des informations sur les différents services et départements devant servir de base à d'importantes analyses stratégiques qui, à leur tour, seront soumises aux différents partenaires.

Actuellement, le bon fonctionnement du CIATTEH est compromis du fait que les moyens en personnel et en matériel n'ont manifestement pas été prévus. Le Plan national d'action contre la traite et le trafic des êtres humains du 11 juillet 2008 a approuvé deux mesures à cet effet :

-  modifier l'arrêté royal du 16 mai 2004 actuel ;

-  libérer les moyens budgétaires nécessaires au bon fonctionnement du CIATTEH.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Le ministre peut-il me donner l'état de la situation et un planning relatif au fonctionnement de ce centre ? Quels sont les budgets repris à ce sujet dans le budget 2011 ? Peut-il garantir que le budget et le calendrier seront suffisants pour que le centre soit opérationnel ?

2) Quels sont les principaux obstacles qui empêchent le CIATTEH d'être opérationnel ? Qu'a-t-il entrepris ou envisage-t-il d'entreprendre pour éliminer ces obstacles ?

3) Où en est-on l'application de l'arrêté royal du 16 mai 2004 ?

4) Comment le CIATTEH est-il structuré à l'heure actuelle, où est-il situé, qui assume la responsabilité politique ? Comment son fonctionnement évoluera-t-il dans le futur (avec la modification de l'arrêté royal et la marge budgétaire supplémentaire) ?

5) Quelle est la taille du CIATTEH, exprimée en collaborateurs équivalents temps plein et quel est le budget annuel ? Quelle sera l'évolution à l'avenir (avec la modification de l'arrêté royal et la marge budgétaire supplémentaire) ?

6) Quels acteurs ou services transmettront-ils les informations au CIATTEH ? Quels acteurs ou services utiliseront-ils le CIATTEH pour réaliser des analyses stratégiques ?

7) Quand peut-il garantir un fonctionnement optimal du CIATTEH ?

 

Het koninklijk besluit van 16 mei 2004 betreffende de bestrijding van de mensensmokkel en mensenhandel voorziet een geïntegreerde, multidisciplinaire en integrale aanpak, zowel nationaal als internationaal, inzake de bestrijding van mensensmokkel en -handel en richtte daartoe het Informatie- en Analysecentrum mensensmokkel en mensenhandel (IAMM) op. Het IAMM heeft als doelstelling om informatie over de verschillende diensten en departementen in te zamelen, als basis voor relevante strategische analyses, die op hun beurt worden teruggekoppeld naar de verschillende partners.

Het goed functioneren van het IAMM wordt momenteel belemmerd, er werd blijkbaar niet voorzien in de nodige personele en materiële middelen. Het Nationaal Actieplan mensenhandel en mensensmokkel van 11 juli 2008 keurde daarom twee maatregelen goed:

- het aanpassen van het bestaande koninklijk besluit van 16 mei 2004;

- het vrijmaken van de nodige budgettaire middelen om het IAMM optimaal te kunnen laten functioneren.

Graag kreeg ik een antwoord op de volgende vragen:

1) Kan de geachte minister mij een concrete stand van zaken en een toekomstplanning geven over de operationalisering van dit Centrum? Welke budgeten zijn hierover in de begroting 2011 opgenomen? Kan hij waarborgen dat het budget en het tijdspad zullen volstaan om het centrum werkzaam te maken?

2) Welke zijn de belangrijkste hinderpalen om tot een operationeel IAMM te komen? Wat ondernam of plant hij om deze hinderpalen weg te werken?

3) Wat is de stand van zaken met betrekking tot de aanpassing van het koninklijk besluit van 16 mei 2004?

4) Hoe is het IAMM momenteel gestructureerd, wie stuurt het aan, waar is het gesitueerd, wie draagt de politieke verantwoordelijkheid? Hoe zal de werking in de toekomst evolueren (met de wijziging van het koninklijk besluit en de extra budgettaire ruimte)?

5) Hoe groot is het IAMM, uitgedrukt in voltijds equivalente medewerkers en jaarlijkse begroting? Hoe zal dit in de toekomst evolueren (met de wijziging van het koninklijk besluit en de extra budgettaire ruimte)?

6) Welke actoren of diensten zullen informatie doorgeven aan het IAMM? Welke actoren of diensten zullen gebruik maken van het IAMM om strategische analyses te maken?

7) Wanneer waarborgt hij een volledige werkzaam IAMM?