SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2010-2011 Zitting 2010-2011
________________
12 avril 2011 12 april 2011
________________
Question écrite n° 5-2070 Schriftelijke vraag nr. 5-2070

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

au ministre de la Justice

aan de minister van Justitie
________________
Etablissements pénitentiaires - Détenus - Niveau d'alphabétisation Gevangenissen - Gedetineerden - Alfabetiseringgraad 
________________
établissement pénitentiaire
détenu
alphabétisation
strafgevangenis
gedetineerde
alfabetisering
________ ________
12/4/2011 Verzending vraag
7/12/2011 Dossier gesloten
12/4/2011 Verzending vraag
7/12/2011 Dossier gesloten
________ ________
Réintroduite comme : question écrite 5-4642 Réintroduite comme : question écrite 5-4642
________ ________
Question n° 5-2070 du 12 avril 2011 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-2070 d.d. 12 april 2011 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Une politique de détention éthique et appropriée prépare les détenus à une réinsertion réussie dans la société. Le temps passé en prison en offre de multiples occasions, certainement en matière de formation et d'enseignement.

J'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Quel est le niveau d'alphabétisation de l'ensemble de la population carcérale (en chiffres absolus et relatifs) ? Comment ce niveau a-t-il évolué chaque année dans la période de 2001 à 2010 ?

2) Existe-t-il des formations spécifiques qui permettent aux détenus d'apprendre à lire et à écrire ? Dans l'affirmative, combien de détenus ont-ils suivi une formation similaire dans les années 2006, 2007, 2008, 2009 et 2010 ? Y a-t-il de grandes différences entre les prisons ? Comment le ministre explique-t-il et juge-t-il ces chiffres et évolutions ?

3) Tous les détenus peuvent-ils entamer une formation " lire et écrire " s'ils le souhaitent ? Y a-t-il un libre choix ? Y a-t-il des listes d'attente et quelle est leur longueur ?

4) À combien s'élève le budget annuel total affecté à ce programme ?

 

Een ethisch maar ook adequaat detentiebeleid bereidt de gevangenen voor op een succesvolle herintrede in de samenleving. De gevangenistijd biedt daarvoor vele kansen, zeker op het vlak van opleiding en onderwijs.

Graag kreeg ik een antwoord op de volgende vragen:

1) Wat is de alfabetiseringgraad in de totale gevangenispopulatie (in absolute en relatieve termen)? Hoe evolueerde deze graad jaarlijks in de periode van 2001 tot 2010?

2) Bestaan er specifieke opleidingen om te leren lezen en schrijven voor gevangenen? Zo ja, hoeveel gedetineerden volgden zo een opleiding in de jaren 2006, 2007, 2008, 2009 en 2010? Bestaan er grote verschillen tussen de gevangenissen? Hoe duidt en beoordeelt de geachte minister deze cijfers en ontwikkelingen?

3) Kan elke gedetineerde een opleiding lezen en schrijven aanvatten indien hij dat wenst? Bestaat er een vrije keuze? Bestaan er wachtlijsten en hoe lang zijn deze?

4) Wat bedraagt het jaarlijkse totale budget voor dit programma?