SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2010-2011 Zitting 2010-2011
________________
24 février 2011 24 februari 2011
________________
Question écrite n° 5-1500 Schriftelijke vraag nr. 5-1500

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

au secrétaire d'État au Budget, à la Politique de migration et d'asile, à la Politique des familles et aux Institutions culturelles fédérales

aan de staatssecretaris voor Begroting, Migratie- en asielbeleid, Gezinsbeleid en Federale Culturele Instellingen
________________
Etrangers - Octroi d'un permis de séjour - Attestation d'emploi - Fraude Vreemdelingen - Toekenning van een verblijfsvergunning - Werkattest - Fraude 
________________
ressortissant étranger
droit de séjour
inspection du travail
fraude
permis de travail
buitenlandse staatsburger
verblijfsrecht
arbeidsinspectie
fraude
werkvergunning
________ ________
24/2/2011 Verzending vraag
11/4/2011 Antwoord
24/2/2011 Verzending vraag
11/4/2011 Antwoord
________ ________
Aussi posée à : question écrite 5-1499 Aussi posée à : question écrite 5-1499
________ ________
Question n° 5-1500 du 24 février 2011 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-1500 d.d. 24 februari 2011 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Lors de l'octroi de permis de séjour, la preuve que le requérant occupe un emploi rémunéré joue un rôle important. La valeur considérable d'une telle pièce justificative donne certainement lieu à des abus et des fraudes. Les cas d'entreprises fictives, d'employeurs fictifs, etc. qui délivrent facilement et contre paiement une preuve d'emploi rémunéré sont légion. Cette fraude ne peut être combattue que si les inspecteurs du travail sont suffisamment nombreux pour intervenir rapidement et adéquatement en cas de soupçon.

Je souhaiterais recevoir une réponse aux questions suivantes.

1) La ministre reconnaît-elle qu'il y a des fraudes et des abus dans l'octroi d'attestations d'emploi à des non-Belges, désireux d'obtenir des avantages, une reconnaissance et une aide ? Sur quels arguments se base-t-elle ?

2) La ministre dispose-t-elle de chiffres sur les abus et les fraudes dans l'octroi d'attestations d'emploi à des non-Belges ? Dans l'affirmative, combien de cas a-t-on dénombrés annuellement durant la période 2006-2010, par région et par type d'employeur ? Comment la ministre évalue-t-elle les chiffres et leur évolution ? Dans la négative, travaille-t-elle avec certaines hypothèses ? Lesquelles et sur quoi se base-t-elle ?

3) Combien d'inspecteurs du travail (en équivalents temps plein-ETP) y a-t-il pour exécuter ces inspections ? Comment leur nombre a-t-il évolué durant la période 2006-2010 ? La ministre estime-t-elle ce chiffre suffisant ou insuffisant ? Qu'a-t-elle entrepris ou envisage-t-elle de faire pour rendre les contrôles plus énergiques et plus efficaces ?

 

Bij de toekenning van verblijfsvergunningen speelt het bewijs dat de aanvrager een betaalde job heeft, een belangrijke rol. De grote waarde van zo'n bewijsstuk geeft zeker aanleiding tot misbruik en fraude. De verhalen over nepfirma's, fictieve werkgevers enzovoort, die vlot en tegen betaling een bewijs van betaald werk uitreiken, zijn legio. Die fraude kan enkel worden aangepakt indien er voldoende arbeidsinspecteurs zijn om bij verdenkingen snel en accuraat op te treden.

Graag kreeg ik een antwoord op de volgende vragen.

1) Erkent de minister dat er fraude en misbruik bestaat bij de toekenning van werkattesten aan niet-Belgen, met het oog op de verkrijging van voordelen, erkenning en ondersteuning? Op welke argumenten baseert ze zich?

2) Beschikt ze over cijfers van misbruiken en fraude bij de toekenning van werkattesten aan niet-Belgen? Zo ja, hoeveel van die gevallen waren er per jaar in de periode 2006-2010, per gewest en per soort werkgever? Hoe evalueert ze de cijfers en hun ontwikkeling? Zo niet, werkt ze met bepaalde hypotheses; welke, waarop baseert ze zich?

3) Hoeveel arbeidsinspecteurs (in voltijdse equivalenten - VTE) zijn er om die inspecties uit te voeren? Hoe evolueerde hun aantal in de periode 2006-2010? Acht de minister dit aantal voldoende of zijn er te weinig? Wat ondernam en / of plant ze om de controles slagkrachtiger en doeltreffender te maken?

 
Réponse reçue le 11 avril 2011 : Antwoord ontvangen op 11 april 2011 :

La problématique soulevée relative à la délivrance des cartes de travail et à l’inspection du travail relève des attributions de ma collègue en charge de l’Emploi et de l’Égalité des chances.

De aangehaalde problematiek inzake de toekenning van arbeidskaarten en de arbeidsinspectie behoort tot de bevoegdheid van mijn collega van Werk en Gelijke Kansen.