SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2008-2009 Zitting 2008-2009
________________
12 janvier 2009 12 januari 2009
________________
Question écrite n° 4-2706 Schriftelijke vraag nr. 4-2706

de Yves Buysse (Vlaams Belang)

van Yves Buysse (Vlaams Belang)

au ministre de l'Intérieur

aan de minister van Binnenlandse Zaken
________________
Direction de la Sécurité privée - Rétributions - Affectation Directie Private Veiligheid - Retributies - Aanwending 
________________
sécurité et gardiennage
Cour des comptes (Belgique)
fonds budgétaire
beveiliging en bewaking
Rekenhof (België)
begrotingsfonds
________ ________
12/1/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 12/2/2009 )
25/11/2009 Dossier gesloten
12/1/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 12/2/2009 )
25/11/2009 Dossier gesloten
________ ________
Réintroduction de : question écrite 4-599
Réintroduite comme : question écrite 4-5911
Réintroduction de : question écrite 4-599
Réintroduite comme : question écrite 4-5911
________ ________
Question n° 4-2706 du 12 janvier 2009 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 4-2706 d.d. 12 januari 2009 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Fin 2006, la Cour des comptes a constaté que les firmes de gardiennage, les installateurs d’alarme et d’autres acteurs du secteur de la sécurité privée payaient depuis plusieurs années des rétributions à la Direction de la Sécurité publique ; elle constata en outre que cette argent n’était pas utilisé mais épargné. Selon la Cour des comptes il s’agirait d’un montant de 8,6 millions d’euros.

Lorsque le ministre à été confronté à ce constat, il s’est engagé à réinvestir cet argent dans plusieurs projets au bénéfice de ce secteur.

Quels sont les projets qui ont en définitive été choisis ?

Où en est l’exécution de ces projets ?

Que reste-t-il actuellement sur le compte de la Direction de l’argent qui avait été perçu de cette manière ?

 

Eind 2006 stelde het Rekenhof vast dat bewakingsfirma’s, alarminstallateurs en andere actoren uit de private veiligheidssector al jaren retributies betaald hadden aan de directie Private Veiligheid maar dat dat geld in feite niet werd aangewend maar wel werd opgespaard. Volgens het Rekenhof ging het om een bedrag van 8,6 miljoen euro.

Nadat de geachte minister hiermee geconfronteerd werd, engageerde hij zich om het geld via een aantal projecten te herinvesteren in de sector.

Welke projecten werden uiteindelijk gekozen?

Hoever staat het op dit ogenblik met de uitvoering van die projecten?

Hoeveel geld op de hierboven wijze ontvangen, staat op dit ogenblik op de rekening van de directie?