Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-9882

de Cécile Thibaut (Ecolo) du 24 septembre 2013

au ministre des Entreprises publiques et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes

Offre de trains dans le cadre des fêtes de Wallonie - Augmentation des gares de destination desservies

Société nationale des chemins de fer belges
transport de voyageurs
Région wallonne
manifestation culturelle

Chronologie

24/9/2013 Envoi question
20/1/2014 Réponse

Question n° 5-9882 du 24 septembre 2013 : (Question posée en français)

Chaque année à la mi-septembre les fêtes de Wallonie drainent de nombreux fêtards dans les rues de Namur. L’édition 2013 n’a pas dérogé à la règle, tout au long des six jours de festivités, et particulièrement le samedi et dimanche où la foule a répondu particulièrement présente.

A cette occasion, différents acteurs en matière de mobilité ont proposé une offre revue à la hausse afin de rendre ces fêtes de Wallonie accessibles au plus grand nombre. C’est par exemple le cas du TEC, qui proposait un service de bus de nuit.

De son côté, la SNCB a renforcé la capacité de certains trains. En outre, un train spécial de Namur vers Charleroi circulait le samedi 14 et le dimanche 15 tôt le matin afin de permettre aux voyageurs de profiter de l’ensemble des animations proposées dont le feu d’artifice du samedi soir.

Si cette initiative est à souligner, il est dommageable que celle-ci se limite aux voyageurs prenant la direction de Charleroi. Il me semble en effet, que la dorsale wallonne mériterait d’être également desservie en direction de Liège ainsi que l’axe Bruxelles-Luxembourg.

Monsieur le ministre,

1) pour quelles raisons aucun train supplémentaire proposé par la SNCB, dans les nuits du samedi 14 et dimanche 15 septembre, ne permettait de rejoindre d’autres directions que Charleroi ?

2) Une augmentation des gares de destination desservies est-elle envisageable dans le cadre de la prochaine édition des fêtes de Wallonie ?

Réponse reçue le 20 janvier 2014 :

En réponse aux questions de l'honorable membre, le groupe Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) me fait part des éléments suivants:

En introduisant des services supplémentaires, et surtout des liaisons nocturnes pour des événements de grande envergure, une analyse de la mobilité est toujours effectuée. Sur cette base, la SNCB peut déterminer la nécessité d’ajouter des services supplémentaires.

Cette analyse est également réalisée chaque année pour « les fêtes de Wallonie » et sera faite pour chaque édition suivante. De cette analyse ressort jusqu'à présent que le potentiel supplémentaire de voyageurs est clairement trop faible et que l'afflux supplémentaire peut parfaitement être pris en charge par le service régulier. L’ajout de services supplémentaires n'a donc pas été pris en considération, sauf pour un train supplémentaire avec départ vers 04h45 (les 14 et 15 septembre) vers Charleroi. Celui-ci a été ajouté pour des raisons de sécurité (en consultation avec les réseaux régionaux pour la sécurité).