Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-6973

de Cécile Thibaut (Ecolo) du 4 septembre 2012

au ministre de la Défense

Saint-Hubert - Aérodrome militaire - Utilisation de la piste - Investissements

statistique officielle
aviation militaire
base militaire
mouvement de jeunes

Chronologie

4/9/2012 Envoi question
1/10/2012 Réponse

Question n° 5-6973 du 4 septembre 2012 : (Question posée en français)

Point culminant de Saint-Hubert, l'aérodrome militaire est situé dans la zone de vol à basse altitude des Ardennes. Utilisé par la Défense pour la réalisation de manœuvres, le site est également mis à disposition d'organisations civiles, par exemple, comme lieu de camp pour les mouvements de jeunesse. Des meetings aériens sont également organisés sur la base militaire comme le 19 et 20 mai de cette année.

Mes questions à l'honorable ministre :

1) Pouvez-vous me préciser le nombre de jours d'utilisation de la piste au cours de l'année 2011 pour des activités militaires ? Quelles sont ces activités ?

2) Pouvez-vous me préciser le nombre de jours d'utilisation de la piste au cours de l'année 2011 pour des activités civiles ? Quelles sont ces activités ?

3) Quels sont les derniers investissements opérés sur l'aérodrome de Saint-Hubert ? Quel est le montant de ces investissements ?

Réponse reçue le 1 octobre 2012 :

L'honorable membre est priée de trouver ci-après la réponse à ses questions.

1. En 2011, l’aérodrome militaire de Saint-Hubert a été utilisé 132 jours pour les activités militaires suivantes : exercices d’installation de stations de décontamination, exercices de déploiement d’unités de transmissions, préparation d’unités devant partir en mission opérationnelle, entraînement de « Forward Air Controller », entraînement de chiens de démineurs, déploiement de la logistique et atterrissages sporadiques d’hélicoptères dans le cadre de l’entraînement des pilotes.

2. En 2011, cet aérodrome a été utilisé 80 jours pour les activités civiles suivantes: meeting aérien de Saint-Hubert et camps scouts.

3. Aucun investissement n’a été réalisé sur cet aérodrome durant les vingt dernières années.