Questions et Réponses

SÉNAT DE BELGIQUE


Bulletin 3-40

SESSION DE 2004-2005

Questions auxquelles il n'a pas été répondu dans le délai réglementaire (Art. 70 du règlement du Sénat)

(Fr.): Question posée en français - (N.): Question posée en néerlandais


Ministre de la Mobilité

Question nº 3-2407 de Mme Van dermeersch du 31 mars 2005 (N.) :
Sécurité routière. — Conducteurs fantômes.

Chaque jour les journaux font état de conducteurs fantômes sur les autoroutes. Il ressort d'une étude de Chris Cuijpers (Via Secura nº 49, décembre 1999, p. 23) que de nombreux conducteurs fantômes sont sous l'influence d'alcool, de drogues ou de médicaments. La distraction et l'inattention jouent aussi un rôle. En 2003, 410 conducteurs fantômes ont été signalés (235 en Flandre, 171 en Wallonie et 4 à Bruxelles) et 45 d'entre eux ont été interceptés.

1. Combien de conducteurs fantômes a-t-on dénombrés en 2004, par région ?

2. Combien d'entre eux furent interceptés par la police fédérale ?

3. Combien d'entre eux étaient-ils sous l'influence de l'alcool, de drogues ou de médicaments ?

4. Dans combien de cas ces conducteurs fantômes ont-ils provoqué un accident ? Combien de personnes impliquées dans ces accidents furent-elles tuées, gravement blessées ou légèrement blessées ?

5. L'honorable ministre juge-t-il opportun de placer une signalisation complémentaire ?