Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-793

de Guy D'haeseleer (Vlaams Belang) du 9 novembre 2020

au ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME et de l'Agriculture, des Réformes institutionnelles et du Renouveau démocratique

Services publics fédéraux (SPF) - Service publics fédéraux de programmation (SPP) - Membres du personnel - Absentéisme consécutif à une contamination par le coronavirus (Covid-19)

ministère
administration publique
épidémie
maladie infectieuse
absentéisme

Chronologie

9/11/2020 Envoi question (Fin du délai de réponse: 10/12/2020 )
6/1/2022 Réponse

Réintroduction de : question écrite 7-457

Question n° 7-793 du 9 novembre 2020 : (Question posée en néerlandais)

L'emploi est une matière transversale.

En raison de la crise du coronavirus, on observe de l'absentéisme parmi les membres du personnel de nombreuses entreprises et administrations.

Pouvez-vous me communiquer, pour les services publics fédéraux (SPF) et services publics fédéraux de programmation (SPP) qui relèvent de votre compétence, le nombre de membres du personnel qui ont été déclarés en incapacité de travail en raison d'une contamination par le coronavirus?

Réponse reçue le 6 janvier 2022 :

Au sein du service public fédéral (SPF) Économie, à la fin du mois de mars, trois collaborateurs avaient pris des congés de maladie suite à une infection au coronavirus.

Toutefois, étant donné que le travailleur n’a pas l’obligation de communiquer le diagnostic inscrit sur le certificat, ce chiffre n’est pas tout à fait fiable. De plus, certains collaborateurs ont communiqué une suspicion de Covid-19, mais n’ont pas été testés à ce moment-là.

Je ne dispose pas des données demandées pour la direction générale (DG) Indépendants du SPF Sécurité sociale pour laquelle je suis compétent au niveau de la matière du statut social des travailleurs indépendants.

Toutes les autres questions (personnel, maladies, etc.) relatives au SPF Sécurité sociale, et donc aussi pour la DG Indépendants, relèvent de la compétence du ministre des Affaires sociales.

En ce qui concerne l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI), le signalement des absences ne reprend pas le diagnostic, nous ne pouvons donc pas déterminer si l’absence est due à la Covid ou à une autre maladie.

Il est impossible de fournir des chiffres pour la période demandée.

Pour la période débutant le 1er septembre, d’autres outils tels le tracing et le suivi de quarantaine organisé par le médecin du travail nous permettent de réunir des chiffres plus précis.

Sur la période du 1er septembre au 15 novembre nous avons eu 25 cas d’absence maladie pour Covid.