Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-5715

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 28 février 2012

à la ministre de la Justice

Bruges - Centre pénitentiaire - Quartier de haute sécurité - Vade-mecum en cas d'incendie

établissement pénitentiaire
lutte anti-incendie
sécurité des bâtiments

Chronologie

28/2/2012 Envoi question
22/8/2012 Réponse

Question n° 5-5715 du 28 février 2012 : (Question posée en néerlandais)

Selon mes informations, il n'existe actuellement aucun vade-mecum précisant les mesures à prendre en cas d'incendie dans le quartier de haute sécurité du centre pénitentiaire de Bruges. Un vade-mecum spécifique serait pourtant nécessaire pour les besoins de ce département.

La ministre peut-elle m'indiquer si cette information est correcte ?

Dans l'affirmative, les mesures nécessaires ont-elles été prises entre-temps pour élaborer ce vade-mecum ?

Réponse reçue le 22 aôut 2012 :

Malgré le fait que la section d'exécution de mesures de sécurité particulières et individuelles (SSPI) soit une section séparée, un certain nombre de processus génériques, comme la lutte anti-incendie et la sécurité incendie, relèvent du complexe pénitentiaire de Bruges dans son ensemble.

Différents membres du personnel de la SSPI font partie de l'équipe interne d'intervention anti-incendie du complexe pénitentiaire de Bruges, qui organise des exercices sur une base régulière.

En mars 2011, les pompiers de Bruges ont également visité la SSPI en vue d'examiner les possibilités d'évacuation des détenus ainsi que leurs possibilités d'intervention.

Un plan d'évacuation existe à ce jour. Il contient différentes voies d'évacuation pour les détenus en fonction de l'endroit du foyer d'incendie. 

Par ailleurs, il est vrai que la SSPI ne doit pas encore être intégrée dans une version actualisée du plan d'urgence du complexe pénitentiaire de Bruges.