Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-4408

de Yves Buysse (Vlaams Belang) du 23 décembre 2011

à la vice-première ministre et ministre de l'Intérieur

Service d'incendie - Véhicules d'intervention - Boîte noire - Période d'essai - Province d'Anvers - Extension

lutte anti-incendie
véhicule utilitaire
appareil d'enregistrement

Chronologie

23/12/2011 Envoi question
7/8/2012 Réponse

Réintroduction de : question écrite 5-2950

Question n° 5-4408 du 23 décembre 2011 : (Question posée en néerlandais)

En 2009, plusieurs véhicules de pompiers de certaines communes de la province d'Anvers ont été équipés d'une " boîte noire " grâce à laquelle on peut enregistrer où, quand et dans quel délai un véhicule de pompiers se rend sur place.

L'objectif de ce projet pilote était clair, à savoir améliorer le service et optimaliser les interventions sur la base des données enregistrées.

Après un an, en septembre 2010, la gouverneure d'Anvers, Mme Cathy Berx, a annoncé qu'il était question d'installer ce système Track and Trace sur l'ensemble des véhicules de pompiers de la province d'Anvers. On étudierait avec toutes les communes comment cela pourrait se faire dans les plus brefs délais.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) La concertation annoncée avec les communes a t elle déjà eu lieu ? Dans l'affirmative, quel en a été le résultat pratique ?

2) Des expériences similaires ont elles déjà été réalisées dans d'autres provinces ? Dans l'affirmative, lesquelles et quels ont été les résultats de l'évaluation ?

3) Dans quels corps de pompiers ce système a t il entre temps déjà été installé ?

4) La ministre a t elle l'intention d'équiper tous les véhicules de pompiers de " boîtes noires " ? Dans l'affirmative, dans quel délai et qui prendra en charge les coûts supplémentaires ?

Réponse reçue le 7 aôut 2012 :

 1. La concertation avec les communes de la Province d’Anvers a été organisée en décembre 2010. Les bourgmestres avaient été invités à intégrer l’initiative du système « track and trace » dans les conventions conclues entre les prézones opérationnelles (PZO) et le Service public fédéral (SPF) Intérieur. Les 5 zones de la Province d’Anvers l’ont prévu.  

2. Dans la zone Est du Brabant flamand, à Scherpenheuvel, un projet pilote a été lancé pour introduire un système « track & trace » dans les véhicules de tous les corps d’incendie de la zone. Une adjudication a dès lors été lancée et le marché a été attribué fin 2011. L’exécution et l’implémentation sont prévues en 2012. 

Dans la zone Ouest du Brabant flamand, les principaux véhicules d’incendie ont déjà tous été équipés d’un système de « tracking » permettant de suivre la localisation et les principaux mouvements des véhicules.  

Dans le Hainaut, les 3 zones souhaitent introduire le système et veiller à assurer une certaine cohérence entre les différentes zones. La zone Hainaut centre a déjà pris quelques initiatives en vue de l’implémentation d’un système « track & trace ». 

En Flandre occidentale, la zone de Bruges a fait l’acquisition de systèmes « track & trace » et 87 véhicules pourront en être équipés. Il n’a pas encore été fixé quels véhicules de première ligne seront équipés de ce système. Dans tous les cas, l’on prévoit 9 véhicules par poste (la zone compte 9 postes), raison pour laquelle l’on a équipé, pour chaque type de départ, un véhicule de première ligne d’une boîte noire. Les  résultats des systèmes « track & trace » ne sont attendus que vers fin 2012. 

Dans la zone Midden-west de Flandre occidentale, le système a déjà été mis en adjudication et attribué. Cinquante véhicules des 17 postes d’incendie de la zone seront équipés d’un système « track & trace ».

La zone Sud-ouest de Flandre occidentale a acheté un système « track & trace ». Les trois principaux véhicules (autopompe – auto-échelle – véhicule de secours rapide) présents dans les postes de la zone ont été équipés de ce système.

La zone Westhoek prévoit l’acquisition d’un système « track & trace ». 

Dans le Limbourg, la zone Sud-ouest a fait l’acquisition du système pour les véhicules de commandement et les véhicules utilisés pour les premiers départs. Dans la zone Limbourg-Nord, le système sera aussi installé à long terme. 

Dans le cadre des conventions PZO, un projet pilote en matière de « track & trace » a également été lancé dans la province de Flandre orientale. 

3. Dans la Province d’Anvers, les véhicules ont été équipés d’un système « track & trace », comme prévu dans les conventions PZO respectives. Les véhicules équipés de ce système peuvent varier d’une zone à l’autre. 

4. Il n’a jamais été prévu d’équiper l’ensemble des véhicules d’incendie du système « track & trace ». Il a cependant été convenu qu’idéalement, les véhicules les plus mobilisés devraient être équipés du système. L’État fédéral supporte les frais de ce nouveau système via les subsides octroyés dans le cadre des conventions PZO.