Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 5-2120

de Elke Sleurs (N-VA) du 15 avril 2011

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'Intégration sociale

Accouchements - Durée de l'hospitalisation - Suivi médical extrahospitalier

maternité
hospitalisation
statistique officielle
répartition géographique

Chronologie

15/4/2011 Envoi question
25/5/2011 Réponse

Question n° 5-2120 du 15 avril 2011 : (Question posée en néerlandais)

En Belgique, l'hospitalisation après un accouchement est plus longue que dans d'autres pays européens. Actuellement déjà, les femmes sont encouragées à rentrer plus vite à la maison. La suite des soins à la femme qui vient d'accoucher est assurée par des soins postnatals à domicile.

J'aimerais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1. Combien de fois des soins ont-ils été assurés ces deux dernières années respectivement par une sage-femme, un gynécologue ou un médecin généraliste ? J'aimerais obtenir des chiffres ventilés par année, par région et par type d'établissement (hôpital général, hôpital général à caractère universitaire, hôpital universitaire et éventuellement soins spécialisés).

2. Combien de fois l'hospitalisation après un accouchement sans complication a-t-elle duré plus de cinq jours ces deux dernières années ? Combien de fois cela a-t-il été le cas après des accouchements compliqués ? J'aimerais obtenir des chiffres ventilés par année, par région et par type d'établissement (hôpital général, hôpital général à caractère universitaire, hôpital universitaire et éventuellement soins spécialisés).

3. Quels ont été, aux cours des deux dernières années, les cinq établissements hospitaliers où la durée moyenne d'hospitalisation a été la plus longue après un accouchement sans complication ? J'aimerais obtenir le nombre exact de journées d'hospitalisation, la région et le type de ces établissements hospitaliers. A-t-on attiré l'attention de ces derniers sur cette longue hospitalisation ? Celle-ci a-t-elle entraîné une réduction du financement de l'établissement hospitalier ?

4. Dans quel type de chambre d'hôpital les femmes ayant accouché sans complication ont-elles séjourné ces deux dernières années ? Dans combien de cas s'agissait-il d'une chambre à deux personnes, d'une chambre à trois personnes ou d'une chambre à quatre personnes ? J'aimerais obtenir des chiffres ventilés par année, par région et par type d'établissement (hôpital général, hôpital général à caractère universitaire, hôpital universitaire et éventuellement soins spécialisés) et selon la durée de l'hospitalisation (inférieure ou supérieure à cinq jours).

5. Quel a été, au cours des deux dernières années, le coût total des soins postnatals hors établissement hospitalier à la suite d'accouchements sans complication ? J'aimerais obtenir des chiffres ventilés par année, par région et pour les catégories suivantes : le premier jour après l'accouchement, le deuxième jour après l'accouchement, le troisième jour après l'accouchement, le quatrième jour après l'accouchement, le cinquième jour après l'accouchement et après le cinquième jour suivant l'accouchement.

6. Quel a été le coût total des soins postnatals en milieu hospitalier ces deux dernière années à la suite d'accouchements sans complications ? J'aimerais obtenir des chiffres ventilés par année, par type d'établissement, par région et pour les catégories suivantes : le premier jour après l'accouchement, le deuxième jour après l'accouchement, le troisième jours après l'accouchement, le quatrième jour après l'accouchement, le cinquième jour après l'accouchement et après le cinquième jour suivant l'accouchement.

Réponse reçue le 25 mai 2011 :

Il est impossible à la Direction générale Organisation des Établissements de Soins du Service public fédéral Santé publique de répondre aux questions que vous posez, qui sortent du cadre de ses compétences.

La réponse à ces questions nécessite l'organisation d’une étude. Ce type d'étude pourrait être réalisé par le KCE ou par une université.