SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2014-2015 Zitting 2014-2015
________________
18 décembre 2014 18 december 2014
________________
Question écrite n° 6-314 Schriftelijke vraag nr. 6-314

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

au vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur

aan de vice-eersteminister en minister van Werk, Economie en Consumenten, belast met Buitenlandse Handel
________________
Politique économique du gouvernement fédéral - Répercussions des économies des Régions et des Communautés Federaal economisch beleid - Invloed van de besparingen van de Gewesten en Gemeenschappen 
________________
politique d'austérité
régions et communautés de Belgique
budget régional
politique économique
bezuinigingsbeleid
gewesten en gemeenschappen van België
provinciebegroting
economisch beleid
________ ________
18/12/2014 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 22/1/2015 )
8/9/2017 Rappel
16/11/2018 Rappel
14/1/2019 Rappel
18/2/2019 Antwoord
18/12/2014 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 22/1/2015 )
8/9/2017 Rappel
16/11/2018 Rappel
14/1/2019 Rappel
18/2/2019 Antwoord
________ ________
Question n° 6-314 du 18 décembre 2014 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 6-314 d.d. 18 december 2014 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Le gouvernement flamand a annoncé bon nombre de mesures d'économie qui touchent tant aux compétences des Communautés qu'à celles des Régions. Il ne fait dès lors aucun doute que certains accords de coopération conclus antérieurement ne pourront plus être appliqués de manière identique. À la suite des sérieuses économies dans les universités et hautes écoles, certains projets ne pourront pas non plus être poursuivis.

1) Le ministre peut-il me donner un aperçu détaillé des projets de coopération qui existent au niveau économique entre l'autorité fédérale et les Régions et les Communautés, ou les institutions qui en dépendent, comme les universités et les hautes écoles?

2) Quels projets doivent-ils être adaptés à la suite des économies imposées par les Régions et les Communautés?

3) Quels sont les projets qui doivent être arrêtés?

4) Quelles répercussions les mesures d'austérité des Communautés et des Régions ont-elles sur la politique économique du gouvernement fédéral?

 

De Vlaamse regering heeft tal van besparingsmaatregelen aangekondigd. Zowel op het vlak van de gemeenschapsbevoegdheden als op het vlak van de gewestbevoegdheden. Hierdoor kunnen zonder twijfel bepaalde vroegere samenwerkingsakkoorden niet langer op een identieke wijze worden voortgezet. Ook ingevolge ernstige besparingen binnen de universiteiten en hogescholen, zullen sommige projecten niet kunnen worden voortgezet.

1) Kan de minister me een gedetailleerd overzicht geven van de samenwerkingsprojecten die er bestaan op het vlak van het economisch beleid tussen de federale overheid en de Gewesten of Gemeenschappen, of instellingen die daarvan afhangen, zoals universiteiten en hogescholen ?

2) Welke projecten dienen aangepast te worden ingevolge de besparingen die de Gewesten en Gemeenschappen opleggen ?

3) Welke projecten dienen te worden stopgezet ?

4) Wat is de invloed van de besparingspolitiek van de Gewesten en Gemeenschappen binnen het economisch beleid van de federale overheid ?

 
Réponse reçue le 18 février 2019 : Antwoord ontvangen op 18 februari 2019 :

1) Certains accords de collaboration ne peuvent en effet plus être poursuivis de la même manière. C'est notamment le cas pour la politique énergétique, qui est évoquée dans la réponse à la question parlementaire 6-341. Par ailleurs, il n'y a pas de projets de collaboration qui aient été identifiés comme étant impactés par les économies réalisées par le gouvernement flamand, par les universités ou par les hautes écoles.

Au contraire, depuis le 1er janvier 2016 est entré en vigueur l’accord de coopération du 15 juillet 2014 entre l'État fédéral, la Région flamande, la Région wallonne, la Région de Bruxelles-Capitale, la Communauté flamande, la Communauté française, la Communauté germanophone, la Commission communautaire commune de Bruxelles-Capitale et la Commission communautaire française concernant les modalités de fonctionnement de l'Institut interfédéral de statistique, du conseil d'administration et des Comités scientifiques de l'Institut des comptes nationaux.  La mise en œuvre de cet accord de coopération se déroule sans problème.

2) Voir point 1.

3) Voir point 1.

4) La politique d’économies des régions et des communautés ne semble pas avoir d’impact direct sur la politique économique fédérale.

1) Er zijn inderdaad een aantal samenwerkingsakkoorden die niet langer op een identieke wijze kunnen worden verder gezet. Onder meer op het vlak van energiebeleid is dat het geval, deze worden behandeld in het antwoord op de parlementaire vraag 6-341. Daarnaast werden echter geen samenwerkingsprojecten geïdentificeerd die getroffen werden door de besparingen van de Vlaamse overheid, of door besparingen door universiteiten en hogescholen.

Sinds 1 januari 2016 is, integendeel, het samenwerkingsakkoord van 15 juli 2014 tussen de Federale Staat, het Vlaamse Gewest, het Waalse Gewest en het Brusselse Hoofdstedelijk Gewest, de Vlaamse Gemeenschap, de Franse Gemeenschap, de Duitstalige Gemeenschap, de Gemeenschappelijke Gemeenschapscommissie van Brussel-Hoofdstad en de Franse Gemeenschapscommissie betreffende de nadere regels voor de werking van het Interfederaal Instituut voor de statistiek, van de raad van bestuur en de Wetenschappelijke Comités van het Instituut voor de nationale rekeningen in werking getreden. De uitvoering van dit samenwerkingsakkoord verloopt zonder problemen.

2) Zie punt 1.

3) Zie punt 1.

4) De besparingen bij de Gewesten en de Gemeenschappen lijken geen rechtstreekse impact te hebben op het federale economische beleid.