SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2012-2013 Zitting 2012-2013
________________
5 septembre 2013 5 september 2013
________________
Question écrite n° 5-9829 Schriftelijke vraag nr. 5-9829

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

aan de vice-eersteminister en minister van Sociale Zaken en Volksgezondheid, belast met Beliris en de Federale Culturele Instellingen
________________
Beliris - Économies - Conséquences pour les projets - Plafond de dépense Beliris - Besparingen - Gevolgen voor projecten - Bestedingsplafond 
________________
métropole
infrastructure urbaine
rénovation urbaine
Région de Bruxelles-Capitale
metropool
stedelijke infrastructuur
stadsvernieuwing
Hoofdstedelijk Gewest Brussels
________ ________
5/9/2013 Verzending vraag
6/12/2013 Herkwalificatie
5/9/2013 Verzending vraag
6/12/2013 Herkwalificatie
________ ________
Requalifiée en : demande d'explications 5-4433 Requalifiée en : demande d'explications 5-4433
________ ________
Question n° 5-9829 du 5 septembre 2013 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-9829 d.d. 5 september 2013 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

À la suite des économies, Beliris disposera au cours des deux prochaines années de dix millions d'euros en moins. Le budget de Beliris s'élevait à l'origine à 125 millions d'euros pour 2013. Le fonds doit aujourd'hui renoncer à dix millions, soit 8 % du montant prévu à l'origine. Le même principe s'applique pour 2014.

J'aimerais poser les questions suivantes à ce sujet.

1) Ces économies ont-elles des conséquences directes et concrètes pour les projets en cours et prévus ? Si oui, quels projets et de quelle manière ?

2) Dans le passé, le ministre du Budget de l'époque a reproché à Beliris de dépenser trop peu d'argent et de trop thésauriser. Selon la ministre (cf. question écrite 5-2186), l'exécution de certains projets accusait alors en effet un retard mais on était en train de le rattraper. Un problème supplémentaire se posait : Beliris ne pouvait utiliser que 125 millions d'euros par an. Ce plafond de dépense a-t-il été relevé depuis lors ? À combien la tirelire de Beliris s'élève-t-elle actuellement ? Quel est le taux actuel de dépense ? A-t-il joué dans la décision d'économiser sur le budget ?

 

In het kader van de besparingen zal Beliris de komende twee jaar over 10 miljoen euro minder beschikken. Het budget van Beliris bedroeg voor 2013 oorspronkelijk 125 miljoen euro. Daarvan moet het fonds nu 10 miljoen inleveren, 8 procent van het oorspronkelijke bedrag. Voor 2014 geldt hetzelfde principe.

Hierover de volgende vragen.

1) Hebben die besparingen directe en concrete gevolgen voor lopende en geplande projecten? Zo ja, welke projecten en op welke wijze?

2) In het verleden stuurde de toenmalige minister van begroting Beliris het verwijt te weinig geld uit te geven en te veel geld op te potten. Volgens de minister (zie schriftelijke vraag 5-2186) was er toen inderdaad een vertraging in het uitvoeren van bepaalde projecten, maar was men volop bezig met een inhaalbeweging. Bijkomend probleem was dat Beliris maar 125 miljoen euro per jaar mocht besteden. Is dit bestedingsplafond intussen verhoogd? Hoeveel geld zit er tegenwoordig in de spaarpot van Beliris? Wat is de huidige bestedingsgraad? Heeft dat meegespeeld bij de beslissing om op het budget te besparen?