SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2011-2012 Zitting 2011-2012
________________
22 mars 2012 22 maart 2012
________________
Question écrite n° 5-5957 Schriftelijke vraag nr. 5-5957

de Lieve Maes (N-VA)

van Lieve Maes (N-VA)

au vice-premier ministre et ministre des Finances et du Développement durable, chargé de la Fonction publique

aan de vice-eersteminister en minister van Financiën en Duurzame Ontwikkeling, belast met Ambtenarenzaken
________________
Les clauses contractuelles en matière de rente des crédits hypothécaires De contractuele bedingen in verband met rente van het hypothecair krediet 
________________
crédit immobilier
intérêt
coût du crédit
Financial Services and Markets Authority
clause contractuelle
krediet op onroerende goederen
rente
kredietkosten
Financial Services and Markets Authority
clausule
________ ________
22/3/2012 Verzending vraag
28/3/2012 Antwoord
22/3/2012 Verzending vraag
28/3/2012 Antwoord
________ ________
Requalification de : demande d'explications 5-1630
Aussi posée à : question écrite 5-6071
Requalification de : demande d'explications 5-1630
Aussi posée à : question écrite 5-6071
________ ________
Question n° 5-5957 du 22 mars 2012 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-5957 d.d. 22 maart 2012 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Différentes formules sont proposées sur le marché des crédits hypothécaires.

Dans l'une d'entre elles, le prêteur fait stipuler dans le contrat (reconstitution de capital avec taux d' intérêt variable) qu'il peut augmenter le taux d'intérêt dudit contrat s'il émet des crédit à un taux plus élevé,. Autrement dit, le sort du consommateur dépend des talents de négociateurs des autres consommateurs ou de l'honnêteté du prêteur.

1) Le ministre est-il au courant de ces pratiques ?

2) Est-il question d'un ou de plusieurs prêteurs qui usent de ce procédé ?

3) La FSMA (ex-CBFA) a-t-elle déjà contrôlé ce genre de prêteurs ? Plusieurs plaintes auraient été déposées à cet égard, et des procédures judiciaires seraient en cours. Le ministre peut-il indiquer le nombre de plaintes relatives à ces pratiques reçues par la FSMA (ex-CBFA) ?

 

In de markt van de hypothecaire kredieten bestaan verschillende formules.

In één specifieke formule wordt door de kredietverlener contractueel bedongen (in contracten onder de vorm van wedersamenstelling van kapitaal met variabele rente) dat indien de verlener leningen met hogere rente uitschrijft, hij gerechtigd is de rente van die contracten te verhogen. Met andere woorden, de consument is afhankelijk van het negotiatietalent van andere consumenten of van de eerlijkheid van de kredietverlener.

1) Is de geachte minister op de hoogte van deze praktijk?

2) Gaat het om één of om meerdere kredietverleners die op deze leest werken?

3) Heeft het FSMA (vroeger CBFA)op dit soort kredietverleners reeds controles uitgevoerd?Blijkbaar zouden er meerdere klachten bestaan over deze praktijk, evenals rechtzaken. Is de minister in staat het aantal klachten bij FSMA (vroeger CBFA) op te geven over deze praktijk?

 
Réponse reçue le 28 mars 2012 : Antwoord ontvangen op 28 maart 2012 :

J’invite l’honorable membre à poser sa question à mon collègue, le vice-premier ministre et ministre de l'Économie, des Consommateurs et de la Mer du Nord, qui est en charge de cette matière.

Ik nodig het geachte lid uit haar vraag te stellen aan mijn collega, de vice-eerste minister en minister van Economie, Consumenten en Noordzee, die bevoegd is voor deze materie.