SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2010-2011 Zitting 2010-2011
________________
24 février 2011 24 februari 2011
________________
Question écrite n° 5-1499 Schriftelijke vraag nr. 5-1499

de Bert Anciaux (sp.a)

van Bert Anciaux (sp.a)

à la vice-première ministre et ministre de l'Emploi et de l'Égalité des chances, chargée de la Politique de migration et d'asile

aan de vice-eersteminister en minister van Werk en Gelijke Kansen, belast met het Migratie- en asielbeleid
________________
Etrangers - Octroi d'un permis de séjour - Attestation d'emploi - Fraude Vreemdelingen - Toekenning van een verblijfsvergunning - Werkattest - Fraude 
________________
ressortissant étranger
droit de séjour
permis de travail
fraude
inspection du travail
buitenlandse staatsburger
verblijfsrecht
werkvergunning
fraude
arbeidsinspectie
________ ________
24/2/2011 Verzending vraag
20/7/2011 Antwoord
24/2/2011 Verzending vraag
20/7/2011 Antwoord
________ ________
Aussi posée à : question écrite 5-1500 Aussi posée à : question écrite 5-1500
________ ________
Question n° 5-1499 du 24 février 2011 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 5-1499 d.d. 24 februari 2011 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Lors de l'octroi de permis de séjour, la preuve que le requérant occupe un emploi rémunéré joue un rôle important. La valeur considérable d'une telle pièce justificative donne certainement lieu à des abus et des fraudes. Les cas d'entreprises fictives, d'employeurs fictifs, etc. qui délivrent facilement et contre paiement une preuve d'emploi rémunéré sont légion. Cette fraude ne peut être combattue que si les inspecteurs du travail sont suffisamment nombreux pour intervenir rapidement et adéquatement en cas de soupçon.

Je souhaiterais recevoir une réponse aux questions suivantes.

1) La ministre reconnaît-elle qu'il y a des fraudes et des abus dans l'octroi d'attestations d'emploi à des non-Belges, désireux d'obtenir des avantages, une reconnaissance et une aide ? Sur quels arguments se base-t-elle ?

2) La ministre dispose-t-elle de chiffres sur les abus et les fraudes dans l'octroi d'attestations d'emploi à des non-Belges ? Dans l'affirmative, combien de cas a-t-on dénombrés annuellement durant la période 2006-2010, par région et par type d'employeur ? Comment la ministre évalue-t-elle les chiffres et leur évolution ? Dans la négative, travaille-t-elle avec certaines hypothèses ? Lesquelles et sur quoi se base-t-elle ?

3) Combien d'inspecteurs du travail (en équivalents temps plein-ETP) y a-t-il pour exécuter ces inspections ? Comment leur nombre a-t-il évolué durant la période 2006-2010 ? La ministre estime-t-elle ce chiffre suffisant ou insuffisant ? Qu'a-t-elle entrepris ou envisage-t-elle de faire pour rendre les contrôles plus énergiques et plus efficaces ?

 

Bij de toekenning van verblijfsvergunningen speelt het bewijs dat de aanvrager een betaalde job heeft, een belangrijke rol. De grote waarde van zo'n bewijsstuk geeft zeker aanleiding tot misbruik en fraude. De verhalen over nepfirma's, fictieve werkgevers enzovoort, die vlot en tegen betaling een bewijs van betaald werk uitreiken, zijn legio. Die fraude kan enkel worden aangepakt indien er voldoende arbeidsinspecteurs zijn om bij verdenkingen snel en accuraat op te treden.

Graag kreeg ik een antwoord op de volgende vragen.

1) Erkent de minister dat er fraude en misbruik bestaat bij de toekenning van werkattesten aan niet-Belgen, met het oog op de verkrijging van voordelen, erkenning en ondersteuning? Op welke argumenten baseert ze zich?

2) Beschikt ze over cijfers van misbruiken en fraude bij de toekenning van werkattesten aan niet-Belgen? Zo ja, hoeveel van die gevallen waren er per jaar in de periode 2006-2010, per gewest en per soort werkgever? Hoe evalueert ze de cijfers en hun ontwikkeling? Zo niet, werkt ze met bepaalde hypotheses; welke, waarop baseert ze zich?

3) Hoeveel arbeidsinspecteurs (in voltijdse equivalenten - VTE) zijn er om die inspecties uit te voeren? Hoe evolueerde hun aantal in de periode 2006-2010? Acht de minister dit aantal voldoende of zijn er te weinig? Wat ondernam en / of plant ze om de controles slagkrachtiger en doeltreffender te maken?

 
Réponse reçue le 20 juillet 2011 : Antwoord ontvangen op 20 juli 2011 :

Veuillez trouver ci-après la réponse aux questions posées.

Question 1 :

L’administration du Service public fédéral (SPF) ETCS ne dispose pas de statistiques concernant les attestations de travail parce qu’ils n’en fournissent pas eux-mêmes. L’attribution et la délivrance des permis de travail et des autorisations sont effectuées par les ministres régionaux compétents et leurs administrations.

Question 2 :

Voir la réponse à la question 1.

Question 3 :

Nombre d’inspecteurs dans le service Contrôle des Lois Sociales (équivalent temps plein) disponibles pour effectuer les contrôles durant la période 2006-2010 :

2006

212

2007

206

2008

203

2009

198

2010

204

Concernant l’approche de la fraude dans son ensemble, je dis déjà depuis longtemps, qu’il n’y a pas assez d’inspecteurs. En raison de motifs budgétaires, il est momentanément impossible d’engager des inspecteurs supplémentaires.

Depuis 2004, des spécialisations ont été introduites dans le domaine du contrôle des entreprises étrangères, plus particulièrement par la création des directions réseau. Celles-ci effectuent des contrôles dépassant les limites d’une direction et portant sur l’occupation de travailleurs étrangers par des employeurs étrangers ou non.

Gelieve hierna het antwoord te willen vinden op de door u gestelde vragen.

Vraag 1:

De administratie van de Federale Overheidsdienst (FOD) WASO beschikt niet over statistieken aangaande arbeidsattesten omdat zij zelf geen individuele vergunningen verstrekken. De toekenning en aflevering van arbeidskaarten en vergunningen wordt uitgevoerd door de bevoegde Gewestministers en hun administratie.

Vraag 2:

Zie antwoord vraag 1.

Vraag 3:

Aantal arbeidsinspecteurs in de dienst Toezicht Sociale Wetten (in voltijdse eenheden), die beschikbaar waren om de controles in de periode 2006-2010 uit te voeren:

2006

212

2007

206

2008

203

2009

198

2010

204

Voor wat betreft de aanpak van de fraude in zijn geheel zeg ik reeds lang dat het aantal beschikbare inspecteurs onvoldoende is. Omwille van budgettaire motieven is het op dit ogenblik onmogelijk om bijkomende inspecteurs aan te werven.

Sedert 2004 werden specialisaties doorgevoerd inzake controles op vreemde ondernemingen, meer bepaald door de oprichting van de directies netwerk, dewelke directie-overschrijdende controles op de tewerkstelling van vreemde werknemers door al dan niet vreemde werkgevers gericht controleren.