SÉNAT DE BELGIQUE BELGISCHE SENAAT
________________
Session 2008-2009 Zitting 2008-2009
________________
28 aôut 2009 28 augustus 2009
________________
Question écrite n° 4-4234 Schriftelijke vraag nr. 4-4234

de Yves Buysse (Vlaams Belang)

van Yves Buysse (Vlaams Belang)

au vice-premier ministre et ministre des Finances et des Réformes institutionnelles

aan de vice-eersteminister en minister van Financiën en Institutionele Hervormingen
________________
Portail fédéral Fisconetplus - Informations dépassées et incomplètes - Raisons et plaintes- Rupture du contrat de maintenance Overheidsportaal Fisconetplus - Onvolledige en verouderde informatie - Redenen en klachten - Verbreken van onderhoudscontract 
________________
politique réglementaire
site internet
législation
droit fiscal
journal officiel
base de données
informatique juridique
regelgevingsbeleid
internetsite
wetgeving
fiscaal recht
Staatscourant
gegevensbank
juridisch informatiesysteem
________ ________
28/8/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 1/10/2009 )
25/11/2009 Dossier gesloten
28/8/2009 Verzending vraag
(Einde van de antwoordtermijn: 1/10/2009 )
25/11/2009 Dossier gesloten
________ ________
Réintroduite comme : question écrite 4-5174 Réintroduite comme : question écrite 4-5174
________ ________
Question n° 4-4234 du 28 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais) Vraag nr. 4-4234 d.d. 28 augustus 2009 : (Vraag gesteld in het Nederlands)

Les deux sites web officiels censés informer la population sur les modifications de la législation fiscale, Fisconetplus et le site législatif général Justel, sont inopérants. Selon diverses sources, tel le quotidien De Standaard du 17 août 2009, le site web Fisconetplus laisse à désirer depuis que le ministère des Finances a mis fin au contrat avec l'éditeur Kluwer, spécialisé dans les matières fiscales et juridiques. Toujours selon ce quotidien, les informations ajoutées sont encore abondantes mais plus exhaustives et les spécialistes indiquent qu'il n'est pas possible de savoir quelles informations font défaut. Autrement dit, on y trouve beaucoup d'informations exactes mais celles-ci ne sont ni complètes, ni actuelles. Il en va de même pour le site Justel ; les recherches concernant la réglementation fiscale donnent également des résultats insatisfaisants.

Les contribuables ne sont dès lors plus en mesure de connaître et d'appliquer la réglementation fiscale. Les pouvoirs publics ne parviennent même plus à porter cette réglementation correctement à la connaissance des contribuables.

De plus, les plaintes formulées à l'encontre des deux sites ou bien sont niées, ou bien reçoivent une réponse telle que « vacances », « collaborateurs malades », « manque de personnel », ...

1. Est-il vrai que la maintenance de Fisconetplus était assurée par l'éditeur Kluwer et que le contrat passé avec celui-ci a été rompu ? Le ministre confirme-t-il en l'occurrence que, depuis la rupture du contrat, des problèmes d'exhaustivité et d'exactitude se posent pour le site Fisconetplus ?

2. Pour quelles raisons ce contrat a-t-il été rompu ?

3. Quel était le coût annuel du contrat conclu avec Kluwer pour la gestion de Fisconetplus ?

4. Combien de plaintes a-t-on déjà reçues concernant Fisconetplus depuis la rupture du contrat avec l'éditeur Kluwer ?

5. Qui est chargé de la gestion et du fonctionnement du site Fisconetplus ?

6. Combien de personnes sont-elles actuellement chargées de mettre le site à jour ? Leur nombre est-il suffisant pour garantir la continuité, l'exhaustivité et l'exactitude des informations du site ?

7. À quelle fréquence le site Fisconetplus est-il mis à jour ?

8. Quel est le montant budgété pour les frais de fonctionnement et de gestion de Fisconetplus (après la rupture du contrat avec Kluwer) ?

9. Quelles autres possibilités les contribuables ont-ils de se tenir informés des modifications de la réglementation fiscale ?

10. Quelles mesures prendra-t-on pour résoudre les problème d'exhaustivité et de continuité de ce site officiel ?

 

De twee overheidswebsites die de bevolking moeten informeren over de wijzigingen in de fiscale wetgeving, Fisconetplus en de algemene wetgevingssite Justel, liggen plat. Volgens diverse bronnen, zoals de krant De Standaard van 17 augustus 2009, takelt de website Fisconetplus af sinds het ministerie van Financiën het contract heeft verbroken met uitgeverij Kluwer, gespecialiseerd in fiscale en juridische materies. Nog volgens de krant komt er nog wel veel informatie bij, maar niet alles meer, en volgens specialisten is er geen lijn meer te trekken in wat er niet op komt. Met andere woorden: er staat veel juiste informatie op, maar die is onvolledig en niet up-to-date. Idem voor de website Justel; daar functioneren opzoekingen inzake fiscale regelgeving ook al niet naar behoren.

Belastingplichtigen kunnen aldus niet meer in staat worden gesteld om de fiscale regelgeving te kennen en toe te passen. De overheid slaagt er zelfs niet meer in om deze regelgeving op een fatsoenlijke wijze aan de belastingplichtigen ter kennis te brengen.

Bovendien worden klachten over beide websites ofwel ontkend, ofwel beantwoord met argumenten als “vakantie”, “ziekte van medewerkers”, “onderbezetting”…

1.Is het correct dat Fisconetplus werd onderhouden door de uitgeverij Kluwer en dat het contract met Kluwer werd opgezegd? Bevestigt de geachte minister in dat geval dat er sinds de opzegging van het contract problemen zijn met de volledigheid en correctheid van Fisconetplus?

2.Om welke redenen werd dit contract stopgezet?

3.Hoeveel bedroeg de jaarlijkse kostprijs van het contract met uitgeverij Kluwer voor het beheer van Fisconetplus?

4.Hoeveel klachten werden sinds de stopzetting van het contract met uitgeverij Kluwer tot nu reeds ontvangen over Fisconetplus?

5.Wie staat momenteel in voor het beheer en de werking van de site Fisconetplus?

6.Hoeveel personen staan momenteel in voor de werking van de site? Is dit voldoende om de continuïteit, volledigheid en correctheid van de website te garanderen?

7.Wat is de frequentie van het updaten van de site Fisconetplus?

8.Voor hoeveel staan de werkings- en beheerskosten betreffende Fisconetplus momenteel (na het verbreken van het contract met Kluwer) begroot?

9.Welke alternatieven bestaan er voor belastingplichtigen om op de hoogte te blijven van de gewijzigde fiscale regelgeving?

10.Welke maatregelen zullen getroffen worden om de problemen inzake volledigheid en continuïteit betreffende deze overheidssite op te lossen?