SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2012-2013
________
24 janvier 2013
________
SÉNAT Question écrite n° 5-7892

de Cécile Thibaut (Ecolo)

au ministre des Entreprises publiques et de la Coopération au développement, chargé des Grandes Villes
________
Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) - Nouvelles rames Desiro - Problèmes techniques - Ligne 165 Athus-Bertrix-Libramont - Résolution
________
Société nationale des chemins de fer belges
véhicule sur rails
________
24/1/2013 Envoi question
16/4/2013 Réponse
________
________
SÉNAT Question écrite n° 5-7892 du 24 janvier 2013 : (Question posée en français)

Le 9 décembre 2012, les nouvelles automotrices Desiro ont fait leur apparition sur le réseau wallon. Si on ne peut que se réjouir de la mise en place d'un nouveau matériel roulant moderne, il apparaît que de nombreux problèmes techniques sont rencontrés.

Le lundi 17décembre, huit autorails diesel du type AR41 ont repris du service sur la ligne 165 Athus-Bertrix-Libramont pour suppléer les Desiro défectueuses. Je m'étonne qu'une telle situation n'ait pu être anticipée par les tests réalisés en préparation à cette mise en service.

1) Pouvez-vous me préciser si l'origine des problèmes techniques rencontrés est aujourd'hui identifiée ?

2) Dans l'affirmative, quelles sont- les origines de ces problèmes techniques ? Ceux-ci sont-ils résolus ?

3) Peut-on espérer à l'avenir une circulation normalisée des automotrices Desiro sur la ligne 165 ?

Réponse reçue le 16 avril 2013 :

En réponse à la question de l'honorable membre, le groupe Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) me communique les éléments suivants :

1. et 2. Actuellement, 61 automotrices Desiro ont été livrées à la SNCB. Au cours de la première année d'exploitation, elles ont rencontré un certain nombre de problèmes qui ont donné lieu à des retards et à des suppressions de trains.

Les différents logiciels se trouvant à bord des trains ont été à l'origine de divers problèmes, auxquels sont venus s'ajouter des problèmes au niveau du câblage.

Depuis le lancement du projet, un certain nombre de modifications au niveau du logiciel ont été effectuées, lequelles ont donné lieu à une amélioration notable, mais qui reste insuffisante.

Une modification encore plus conséquente du logiciel est actuellement en phase de test, en vue d'une implémentation à court terme, qui devrait déboucher sur une amélioration significative de la situation.

3. L'objectif de la SNCB reste d'assurer à l'avenir une circulation normalisée des automotrices Desiro. Néanmoins, à titre transitoire, les anciens autorails 41 sont gardés en back-up pour palier aux problèmes rencontrés par le nouveau matériel.