SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2010-2011
________
12 avril 2011
________
SÉNAT Question écrite n° 5-2060

de Bert Anciaux (sp.a)

à la vice-première ministre et ministre des Affaires sociales et de la Santé publique, chargée de l'Intégration sociale
________
Fukushima - Fuite d'eau radioactive - Conséquences
________
Japon
accident nucléaire
pollution radioactive
________
12/4/2011 Envoi question
29/6/2011 Réponse
________
Aussi posée à : question écrite 5-2061
________
SÉNAT Question écrite n° 5-2060 du 12 avril 2011 : (Question posée en néerlandais)

Depuis quelque temps, de l'eau fortement radioactive s'échappe continuellement du bâtiment où se trouve le réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Fukushima. Contrairement à la communication au départ fort peu alarmante des autorités japonaises, on annonce maintenant que cette situation pourrait encore durer plusieurs mois. Une quantité inconnue mais importante d'eau contaminée se déversera donc dans l'océan.

Je souhaiterais obtenir une réponse aux questions suivantes :

1) Les fuites continuelles d'eau hautement radioactives de la centrale nucléaire de Fikushima peuvent-elles également représenter un danger pour nos eaux (océan Atlantique, mer du Nord, ...) ? La ministre appuie-t-elle sa réponse sur des preuves solides ou s'agit-il de suppositions étayées ?

2) Se concerte-t-elle avec ses collègues européens ? Une politique européenne coordonnée s'impose-t-elle dans ce domaine ? A-t-on déjà entamé des démarches en la matière ?

Réponse reçue le 29 juin 2011 :

Vos questions relèvent des compétences de mes collègues :

- Madame Annemie Turtelboom, ministre de l’Intérieur (AFCN);

- Madame Sabine Laruelle, ministre de l’Agricullture (AFSCA);

- Monsieur Etienne Schouppe, secrétaire d’État à la Mobilité (UGMM).