SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2010-2011
________
10 février 2011
________
SÉNAT Question écrite n° 5-1296

de Bert Anciaux (sp.a)

au ministre du Climat et de l'Énergie
________
Internet - Adresses IP - Pénurie - Solutions éventuelles - Concertation internationale
________
Internet
adresse internet
________
10/2/2011 Envoi question
3/3/2011 Réponse
________
Aussi posée à : question écrite 5-1297
________
SÉNAT Question écrite n° 5-1296 du 10 février 2011 : (Question posée en néerlandais)

L'adresse Internet Protocol (adresse IP) est un numéro unique attribué aux ordinateurs et autres appareils reliés à Internet qui peuvent ainsi communiquer entre eux grâce à une sorte de langage standard. Diverses personnes prédisent déjà depuis un certain temps la pénurie d'adresses Internet. L'organisation Internet Assigned Numbers Authority (IANA), responsable de la distribution des adresses IP, aurait distribué 4,3 milliards d'adresses IP ces dernières années.

Ces dernières adresses sont actuellement réparties entre diverses organisations qui les distribuent à leur tour. Le distributeur européen Réseaux IP Européens (RIPE) a reçu sa part d'adresses et les a mises sur le marché. D'ici le mois de juin 2011, elles devraient toutes être vendues. On planche entre-temps sur un nouveau standard Ipv6.Une journée mondiale de test est prévue. Ce système permettrait de créer un nombre infini d'adresses.

Je souhaiterais poser les questions suivantes :

1) Le ministre est-il au courant de ce problème et des récents développements ?

2) Comment envisage-t-il de résoudre le problème de la pénurie d'adresses IP ? Le consommateur en subira-t-il les conséquences ?

3) Peut-il garantir que la pénurie annoncée n'aura pas de conséquences pour les utilisateurs belges d'Internet ?

4) Cette question a-t-elle été abordée pendant la présidence belge de l'Union européenne ? Dans l'affirmative, à quelles décisions et quels projets a-t-on abouti ? Dans la négative, comment explique-t-il cette lacune importante ?

5) Préconise-t-il ou envisage-t-il de se concerter prochainement avec les autres pays de l'Union européenne et avec le secteur ?

Réponse reçue le 3 mars 2011 :

J’ai l’honneur de porter à la connaissance de l’honorable membre que cette question relève des compétences du ministre pour l'Entreprise et la Simplification.