SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2009-2010
________
1 février 2010
________
SÉNAT Question écrite n° 4-6700

de Yves Buysse (Vlaams Belang)

au secrétaire d'État à la Mobilité, adjoint au Premier Ministre
________
Sécurité routière - Sortie de l'E40 à Jabbeke - Pénurie de places de couchage pour les routiers - Mesures
________
sécurité routière
transport routier
autoroute
aire de stationnement
________
1/2/2010 Envoi question
16/3/2010 Réponse
________
________
SÉNAT Question écrite n° 4-6700 du 1 février 2010 : (Question posée en néerlandais)

La sortie de l'E40 à Jabbeke est connue comme aire de repos et de couchage pour les routiers en transit.

Le problème est cependant le nombre limité de places de stationnement pour les camions (trente-trois dans la direction de Bruxelles et trente-sept pour celle d'Ostende), incitant les chauffeurs à garer leur camion sur la bretelle, avec tous les dangers qu'on imagine.

Pour y remédier, on a placé il y a quelque temps des poteaux. Ceux-ci entravent certes le stationnement mais ne l'empêchent pas, et les camions continuent donc à se garer.

Voici mes questions :

1 Quelles mesures sont-elles prévues pour pallier cette situation dangereuse ?

2. Dans le cadre de la rénovation de l'échangeur de Jabbeke, des contacts ont-ils été pris avec la Région flamande afin de libérer des terrains supplémentaires et ainsi créer des possibilités de stationnement additionnelles pour les camions ?

Réponse reçue le 16 mars 2010 :

Depuis 2006, il y a concertation régulière entre les régions et le gouvernement fédéral au sujet de cette problématique. À l'initiative du service Sécurité et politique de prévention (Service public fédéral (SPF) Intérieur) a été créée une plate-forme de concertation pour revoir l'approche de la protection des parkings d’autoroutes en Belgique, suite à l’augmentation des vols de chargement, effractions des cabines et autres criminalités auxquelles le secteur des transports est exposé.

Cette initiative a été scellée dans une déclaration d'intention qui a été signée par toutes les parties participant à la plate-forme de concertation.

Au sein de la Région flamande les initiatives suivantes ont déjà été prises :

- la discussion des principes de la note de concept avec les détenteurs de concession et l'administrateur des routes.

- l'enquête sur la catégorisation des parkings d’autoroutes.

Il s’en est suivi un nombre recommandations concrètes par lesquelles il doit certainement être affirmé que la sécurité des parkings d’autoroutes doit être classée au minimum dans la catégorie 1. (le plus faible niveau de protection).

Ceci tient à ce que tout boisement gênant doit être écarté et à ce que le parking doit être fermé avec une palissade et, selon la situation locale du parking, avec ou non une ou des portes d'accès et chemins de service.

Ces mesures de protection seront réparties au plan budgétaire sur différentes années.

Un inventaire a également été établi des travaux à effectuer par site avec devis joints et impact budgétaire.

Il est de la compétence des régions de veiller avec leurs gestionnaires routiers à l'élaboration pratique des mesures visées.

Je ne manquerai pas de transférer votre préoccupation concernant cette affaire aux services compétents pour trouver aussi une solution durable pour les problèmes autour du parking de l’E40 à Jabbeke.