SÉNAT DE BELGIQUE
________
Session 2008-2009
________
26 aôut 2009
________
SÉNAT Question écrite n° 4-4208

de Yves Buysse (Vlaams Belang)

au ministre de la Défense
________
Domaine militaire de Ryckevelde - Exercices d'extinction d'incendies - Nombres - Autres localisations
________
base militaire
lutte anti-incendie
province de Flandre occidentale
marine militaire
________
26/8/2009 Envoi question
28/9/2009 Réponse
________
________
SÉNAT Question écrite n° 4-4208 du 26 aôut 2009 : (Question posée en néerlandais)

Des exercices ont été organisés par le passé au domaine militaire de Ryckevelde dans le cadre de la formation “extinction d'incendies”, entre autres à bord de navires, ainsi qu'une formation et un entraînement à la maîtrise des dommages aux navires. Ce sont surtout les exercices relatifs à la lutte anti-incendie qui ont donné lieu à une polémique ces dernières années.

Je souhaiterais que le ministre réponde aux questions suivantes :

Combien d'exercices de lutte anti-incendie ont-ils été organisés en 2008 et durant les six premiers mois de 2009 ?

Lors de ces exercices anti-incendie, le passage de l'utilisation du mazout à celle du gaz propane est-il déjà entièrement opérationnel ?

Quels formations et entraînements sont-ils également prévus à l'avenir au Damage Control Centre du domaine militaire ?

Quels exercices seront-ils exécutés en d'autres lieux ? À quels autres endroits pense-t-on en premier lieu ? Quel est le calendrier ?

Réponse reçue le 28 septembre 2009 :

L'honorable membre est prié de trouver ci-après la réponse à ses questions.

1. Jusqu’à présent il y a eu trente-six jours d’exercices anti-incendie en 2009 à Ryckevelde. Le nombre de jours d’exercices anti-incendie en 2008 s’enlevait à quarante-et-un. Ces exercices sont toujours regroupés au maximum. Il n’y a pas d’exercice anti-incendie organisé pendant les mois d’été.

2. Le dossier pour le placement de l’installation au propane est en phase d’adjudication et sera présenté sous peu à l’Inspecteur des Finances. Les délais attendus sont les suivants : l’engagement et la notification au troisième trimestre 2009, et le début des travaux au premier semestre 2010. Une centaine de jours ouvrables est prévue pour la construction de l’installation.

3. Le Damage Control Center (DCC) est chargé des formations et entraînements qui sont nécessaires pour la sécurité des collaborateurs de la Défense de façon à pouvoir travailler à bord de navires ou en opérations. Le DCC dispense les formations et entraînements suivants :

- cours statutaires pour le personnel de la Marine suivant les normes STCW (Standards of Training , Certification and Watch keeping for seafarers). Un entraînement avec un feu réel est par la présente indispensable pour la sécurité et la survie de l’équipage à bord des navires;

- les formations de base au profit des composantes engagées dans des opérations comme au Liban, en Afghanistan et au Kosovo;

- les formations et entraînements pour les équipes des quartiers de la Défense comme cela est prévu dans la réglementation belge du travail.

4. Actuellement le DCC est le seul endroit prévu pour de tels exercices à la Défense et ceci pour des raisons évidentes de centralisation et d’efficience.