Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-1102

de Guy D'haeseleer (Vlaams Belang) du 3 mars 2021

au secrétaire d'État à l'Asile et la Migration, chargé de la Loterie nationale, adjoint à la ministre de l'Intérieur, des Réformes institutionnelles et du Renouveau démocratique

Demandeurs d'asile - Fedasil - Reconnaissance comme réfugié - Transfert vers les initiatives locales d'accueil (ILA) - Chiffres 2020 - Demandeurs d'asile qui ont déjà une certaine connaissance du français

demandeur d'asile
Agence fédérale pour l'accueil des demandeurs d'asile
réfugié politique
statistique officielle
compétence linguistique
Région wallonne

Chronologie

3/3/2021 Envoi question (Fin du délai de réponse: 1/4/2021 )
21/12/2021 Réponse

Question n° 7-1102 du 3 mars 2021 : (Question posée en néerlandais)

Je me réfère à ma question écrite no 7 813 et à votre réponse. Pouvez-vous à présent communiquer les chiffres pour l'ensemble de l'année 2020?

Donnez-vous des instructions aux instances d'asile pour qu'elles dirigent systématiquement les demandeurs d'asile qui ont déjà une certaine connaissance du français vers le réseau d'accueil en Wallonie, cela étant bénéfique à la communication des intéressés aussi bien avec les instances qu'avec la population ? Si non, quelle en est la raison ?

Réponse reçue le 21 décembre 2021 :

1) Jusqu’au 8 décembre 2021 (voir tableau)


2019

2020

2021*

Total

BXL

VLA

WAL

BXL

VLA

WAL

BXL

VLA

WAL

Statut obtenu (MENA)

271

306

115

361

1 945

1 056

51

119

65

4 289

Statut obtenu

306

2 432

1 543

137

415

196

141

2 043

1 126

8 339

Total

577

2 738

1 658

498

2 360

1 252

192

2 162

1 191

12 628

2) Comme prévu par l’instruction «transition de l’aide matérielle vers l’aide sociale» en vigueur depuis 2016, les demandeurs de protection internationale qui ont obtenu le statut de réfugié ou de protection subsidiaire peuvent introduire une demande de transfert vers une initiative locale d’accueil (ILA).

Lorsqu’elle traite une demande de transfert, l’Agence tient compte d'un certain nombre de facteurs. Les résidents se voient attribuer une place dans la même région linguistique que celle où ils résident à ce moment-là. Toutefois, ils peuvent indiquer dans leur demande s’ils souhaitent être transférés (pour des raisons familiales, professionnelles ou autres) dans l’autre région.