Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 7-1086

de Guy D'haeseleer (Vlaams Belang) du 2 mars 2021

à la vice-première ministre et ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques, des Télécommunications et de la Poste

Assignations postales - Paiement - Facteurs

service postal
prestation sociale
services financiers de la poste

Chronologie

2/3/2021 Envoi question (Fin du délai de réponse: 1/4/2021 )
26/3/2021 Réponse

Question n° 7-1086 du 2 mars 2021 : (Question posée en néerlandais)

Le Bien-être, la Santé publique et la Famille sont des compétences communautaires flamandes. Cette question concerne dès lors une matière transversale.

Dans de nombreux cas, la Poste se charge du paiement des allocations sociales. Il n'est dès lors pas rare que les facteurs soient victimes d'agressions. Ces dernières années, différentes mesures visant à encourager le versement des allocations sur un compte à vue au lieu du paiement par assignation postale ont été prises pour accroître la sécurité des facteurs.

La baisse s'est en effet poursuivie au cours des trois dernières années. En 2015, le nombre moyen d'assignations payées chaque mois était d'environ 57 000. En 2017, ce nombre moyen a été réduit à une moyenne mensuelle de 50 000.

1) La ministre peut-elle me dire dans quelle mesure cette tendance à la baisse s'est poursuivie en 2020 ?

2) Peut-elle me communiquer ces chiffres par Région ? Des efforts supplémentaires sont-ils encore nécessaires ?

Réponse reçue le 26 mars 2021 :

1) La tendance à la baisse du paiement des allocations sociales se poursuit. En 2020, bpost a versé chaque mois environ 33 000 allocations sociales.

2) Ces chiffres sont ventilés par Région comme suit:

Flandre: 52,3 %;

Bruxelles: 6,9 %;

Wallonie: 40,8 %.

Par ailleurs, il n’y a plus eu de «vols à main armée» de facteurs en 2020.