Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-323

de Bert Anciaux (sp.a) du 18 décembre 2014

au vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères et européennes, chargé de Beliris et des Institutions culturelles fédérales

Régions et Communautés - Économies de l'autorité fédérale - Répercussions sur la politique étrangère

budget de l'État
politique d'austérité
politique extérieure

Chronologie

18/12/2014 Envoi question (Fin du délai de réponse: 22/1/2015 )
8/9/2017 Rappel
16/11/2018 Rappel
14/1/2019 Rappel
23/5/2019 Fin de la législature

Question n° 6-323 du 18 décembre 2014 : (Question posée en néerlandais)

Le gouvernement fédéral a annoncé bon nombre de mesures d'économie qui touchent directement ou indirectement aux compétences des Communautés et des Régions. Il ne fait dès lors aucun doute que certains accords de coopération conclus antérieurement ne pourront plus être appliqués de manière identique. La politique étrangère n'échappera pas elle non plus aux projets d'économie de l'autorité fédérale, ce qui peut avoir des répercussions directes sur les relations extérieures des Régions et des Communautés ou leur organisation.

1) Quels sont les projets de coopération qui doivent être adaptés en raison des économies imposées par le gouvernement fédéral dans les affaires étrangères?

2) Quels sont les projets qui doivent être arrêtés?

3) Quelles répercussions les mesures d'austérité prises par le gouvernement fédéral dans la politique étrangère ont-elles sur la politique des Régions et Communautés?

4) Le ministre se concertera-t-il à bref délai avec ses collègues des gouvernements régionaux et communautaires à ce sujet?