Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-229

de Bert Anciaux (sp.a) du 13 novembre 2014

au vice-premier ministre et ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs, chargé du Commerce extérieur

Coût et prix de l'énergie - Augmentation - Intérêt du consommateur - Protection

prix de l'énergie
protection du consommateur
énergie électrique

Chronologie

13/11/2014 Envoi question (Fin du délai de réponse: 18/12/2014 )
8/9/2017 Rappel
16/11/2018 Rappel
14/1/2019 Rappel
23/5/2019 Fin de la législature

Question n° 6-229 du 13 novembre 2014 : (Question posée en néerlandais)

On a récemment appris que le secteur de l'électricité veut augmenter fortement le prix de l'électricité à partir du 1er janvier 2015. Le précédent gouvernement fédéral a toujours eu la maîtrise de l'électricité et a mené pour la première fois une politique à l'avantage du consommateur. À cet effet, on s'est opposé pour la première fois aux intérêts d'Electrabel. Ce fut un combat courageux dans l'intérêt du consommateur.

Une partie de l'augmentation du prix de l'électricité est la conséquence de la politique de soutien des Régions, et plus particulièrement de la subsidiation des panneaux solaires dans la Région flamande.

Le ministre a d'ailleurs été, dans une vie antérieure, l'un des ministres flamants compétents à avoir fortement soutenu ces panneaux solaires. Il est donc partiellement responsable de la charge budgétaire que l'on fait peser sur les producteurs d'électricité, lesquels souhaitent une forte augmentation du prix dès 2015.

1) Le ministre s'est-il déjà concerté avec les Régions, plus particulièrement avec le ministre flamand compétent ?

2) S'attend-on également à une forte augmentation dans les autres Régions ou n'y a-t-il aucune raison de procéder à une augmentation aussi forte dans les autres régions ?

3) Le ministre de la Protection des consommateurs compte-t-il défendre les intérêts du consommateur et, comme son prédécesseur, engager le combat contre Electrabel afin d'empêcher une augmentation des prix ?

4) Comment le ministre assumera-t-il ses responsabilités afin de veiller à ce que le consommateur ne soit pas tenu pour responsable de la politique qu'il a lui-même menée avec d'autres lorsqu'il était ministre flamand ?

5) Comment le ministre veillera-t-il à ce que l'électricité reste accessible à tous dans notre pays ? Celle-ci n'est en effet pas un produit de luxe et son prix doit donc rester abordable pour tous.