Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-200

de Bert Anciaux (sp.a) du 3 novembre 2014

à la secrétaire d'État à la Lutte contre la pauvreté, à l'Égalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes Villes, adjointe au Ministre des Finances

Musées royaux des Beaux-Arts de Bruxelles (MRBA) - Fonctionnement - Collection - Collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale

musée
Région de Bruxelles-Capitale

Chronologie

3/11/2014 Envoi question (Fin du délai de réponse: 4/12/2014 )
21/4/2015 Réponse

Question n° 6-200 du 3 novembre 2014 : (Question posée en néerlandais)

Selon l'accord du gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale, on envisage d'ouvrir un musée d’art moderne et contemporain dans le garage Citroën, à proximité du canal. C'est la collection d'art contemporain des Musées royaux des Beaux-Arts (MRBA) qui serait exposée dans ce nouveau musée.

Seule une toute petite partie de cette collection est actuellement présentée au public. La toute grande majorité de la collection est stockée depuis près de quatre ans dans un entrepôt des MRBA à Bruxelles.

1) La secrétaire d'État a-t-elle déjà pris contact avec le gouvernement bruxellois pour discuter de ce « transfert » de la collection d'art contemporain ?

2) Est-il vrai qu'un accord à ce sujet sera conclu avant la fin de cette année entre l'autorité fédérale et la Région de Bruxelles-Capitale ?

3) Le gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale a-t-il déjà communiqué à la secrétaire d'État ce qu'il comptait faire de cette collection ? Le gouvernement bruxellois a-t-il l'intention de garantir une valorisation scientifique ? Existe-t-il un projet d'accompagnement des publics ? Existe-t-il un projet relatif à la conservation et à la gestion ?

4) Dans quelle mesure l'autorité fédérale est-elle habilitée à signer un accord relatif à des matières culturelles avec une Région qui ne possède en principe pas de compétences culturelles ?

5) A-t-on déjà précisé le contenu du volet culturel de la sixième réforme de l'État en ce qui concerne la Région de Bruxelles-Capitale ? Les Communautés flamande et française, aujourd'hui pleinement compétentes en matière culturelle, sont-elles associées à la discussion relative à un éventuel transfert culturel d'œuvres d'art dans la Région bilingue de Bruxelles-Capitale et à une collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale ? La secrétaire d'État peut-elle rapidement tirer au clair cette situation confuse ?

Réponse reçue le 21 avril 2015 :

Je ne me prononcerai pas sur l’acquisition du bâtiment Citroën par la Région de Bruxelles-Capitale pour en faire un musée d’art moderne. Je peux toutefois affirmer que je ne mettrai pas la collection d’art moderne, contemporain et actuel des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (MRBAB) à disposition aux fins d’y être exposée. Je souhaite maintenir les collections des MRBAB regroupées et les exposer dans les murs de cette institution.

Le lundi 12 janvier 2015, une table ronde s’est tenue au Musée d’Ixelles à laquelle ont participé, outre moi-même, les autres ministres compétents pour ou impliqués dans la culture au sens large du terme. L’objectif était de faire connaissance les uns avec les autres et de faire connaître à tous nos compétences, idées et projets respectifs, en particulier pour ce qui concerne Bruxelles. L’intention a été partagée de laisser à l’avenir plus de place à la concertation aux différents niveaux de pouvoir. Il m’apparaît personnellement évident que les ministres des Communautés compétents pour la Culture sont des précurseurs en la matière. Je me réjouis à l’idée d’y participer et espère que de bons accords pourront en découler.