Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-1361

de Guy D'haeseleer (Vlaams Belang) du 14 avril 2017

au vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des bâtiments

Gardiens de prison - Prise en charge des missions par les services de police

personnel pénitentiaire
police
syndicat de fonctionnaires

Chronologie

14/4/2017 Envoi question (Fin du délai de réponse: 18/5/2017 )
9/12/2018 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 6-2325

Question n° 6-1361 du 14 avril 2017 : (Question posée en néerlandais)

La prévention et la protection sont des compétences communautaires flamandes. Cette question concerne dès lors une compétence transversale.

Généralement, en cas de grève du personnel pénitentiaire, il est fait appel aux services de police pour assurer les missions dévolues aux gardiens de prison. D'après les syndicats, le recours fréquent à des policiers met en péril le bon fonctionnement de la police elle-même.

1. Pour les années 2014, 2015 et 2016, combien d'heures-homme les services de police ont-ils consacrées aux tâches normalement assurées par les gardiens de prison ? Je souhaite obtenir des chiffres par prison.

2. Des accords ont-ils déjà été conclus avec les syndicats du personnel pénitentiaire pour limiter au maximum ces interventions ?