Version à imprimer bilingue Version à imprimer unilingue

Question écrite n° 6-1296

de Guy D'haeseleer (Vlaams Belang) du 23 février 2017

au vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l'Intérieur, chargé de la Régie des bâtiments

Plantations de cannabis - Nombre - Augmentation - Services de police belges - Priorité - Moyens

stupéfiant
toxicomanie
plantation
poursuite judiciaire
statistique officielle
répartition géographique

Chronologie

23/2/2017 Envoi question (Fin du délai de réponse: 30/3/2017 )
9/12/2018 Dossier clôturé

Réintroduite comme : question écrite 6-2316

Question n° 6-1296 du 23 février 2017 : (Question posée en néerlandais)

La prévention et la protection en matière de drogues relèvent de la compétence de la Communauté flamande. La Police et la Justice sont des compétences fédérales. Cette question concerne dès lors une compétence transversale.

On assiste à une augmentation continue du nombre de plantations illégales de cannabis découvertes dans notre pays et les pays voisins. L'Allemagne et les Pays-Bas ont déployé des moyens supplémentaires pour combattre ce phénomène.

1) Dans quelle mesure les services de police belges s’intéressent-ils à ce phénomène ?

2) Quels moyens déploie-t-on dans ce domaine ?

3) Combien de plantations de cannabis a-t-on découvertes dans notre pays, par région, au cours des trois dernières années (en fonction des données disponibles) ?

4) Combien de personnes ont-elles été arrêtées dans ce cadre au cours des trois dernières années ? Combien, parmi ces personnes, étaient-elles de nationalité étrangère ?

5) Le ministre estime-t-il opportun de dégager des moyens supplémentaires pour combattre ce phénomène ?